Horner : "C'est mieux pour Pierre"

Publié le par Matthieu Piccon

Christian Horner a tenté de justifier son soudain retournement de situation quant au départ de Pierre Gasly pour ce Grand Prix de Belgique.

Christian Horner est un maître de la communication. Capable d'assurer avec plein d'aplomb l'exact inverse de ce qu'il a pu déclarer la veille, il n'a évidemment pas échapper aux questions quant au choix de remplacer Pierre Gasly en pleine saison.

Ainsi au soir d'une nouvelle course décevante en Hongrie, il déclarait devant les caméras de Canal+ que le Normand finirait sa saison au volant d'une Red Bull. Une semaine plus tard, le couperet tombait : il était rejeté chez Toro Rosso, seulement douze courses après avoir quitté Faenza.

Interrogé sur un tel retournement de situation, Christian Horner a ainsi expliqué pourquoi il avait finalement changé d'avis : "Après la Hongrie, nous étions frustrés. Nous avons clairement une voiture qui nous permet de challenger Ferrari pour le championnat Constructeurs mais nous ne sommes pas en mesure de capitaliser dessus." Dans un tour de passe-passe dont il est le spécialiste, le directeur d'équipe a ainsi réussi à rejeter la faute sur la pression médiatique autour des résultats décevants de Pierre Gasly : "Pour Pierre, pour la poursuite de son développement, c'est mieux qu'il soit dans un environnement avec moins de pression chez Toro Rosso."

Si la décision finale a été prise par Dietrich Mateschitz, le grand patron de la boisson énergétique, Christian Horner a souligné qu'elle était que la décision avait été collégiale et que personne n'avait levé la main pour prendre la défense du Français : "Nous en avons discuté en interne. Nous en avons parlé avec les ingénieurs, avec Adrian (Newey) et personne n'était contre cette décision."

Il a ensuite expliqué pourquoi Red Bull avait privilégié Alex Albon plutôt que Daniil Kvyat par le fait que le Russe est bien connu à Milton Keynes après avoir été renvoyé en 2016 pour laisser la place à Max Verstappen. Ils ont donc décidé de donner sa chance au nouveau rookie disponible. Pour autant, le Thaïlandais est loin d'être sûr de garder cette place à l'issue de la saison : "Red Bull est dans la situation unique d'avoir quatre pilotes à disposition. J'ai confiance que les talents que nous avons dans ce pool soient suffisants pour être aux côtés de Max l'année prochaine." Il a ainsi exclu la possibilité de recruter Nico Hülkenberg, laissé disponible par Renault.

De notre envoyé spécial à Spa-Francorchamps

Christian Horner estime avoir rendu service à Pierre Gasly

Christian Horner estime avoir rendu service à Pierre Gasly

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article