2020, la saison sans fin

Publié le par Matthieu Piccon

Liberty Media a confirmé ce que tout le monde savait : le calendrier 2020 sera le plus long de l'histoire de la F1, avec 22 courses prévues. De quoi accroître encore les revenus mais également les exigences pour les équipes.

Une nouvelle étape est franchie : après trois saisons à 21 courses (2016, 2018 et 2019), c'est donc un nouveau record qui va être franchi en 2020, avec un calendrier à 22 Grand Prix. L'officialisation de la reconduction de Barcelone en début de semaine avait pavé le chemin pour une telle éventualité, qui a donc été confirmée par Liberty Media.

La saison sera donc extrêmement dense puisqu'elle débutera le 15 mars, toujours en Australie, pour s'achever sous les lumières d'Abu Dhabi, le 29 novembre. Du coup, pour que toutes les épreuves puissent rentrer, il est nécessaire de réaliser de nombreux back-to-back. Le premier sera l'enchaînement Australie-Bahreïn. Cela permet de laisser le Vietnam isolé, pour la première venue de la catégorie dans le pays sud-asiatique.

Les Pays-Bas ne bénéficieront pas de cet isolement puisque l'épreuve de Zandvoort précédera d'une seule semaine celle de Barcelone, qui vivra certainement sa dernière édition. Par contre, l'ensemble du paddock va devoir réaliser une prouesse logistique pour réussir l'enchaînement Bakou-Montréal. On peut difficilement envisager deux épreuves plus compliquée à rallier. Mais lorsque l'on réalise tous ces voyages en jet privé, le challenge peut paraître moins compliqué... L'épreuve en Azerbaïdjan se retrouve donc de nouveau en confrontation directe avec les 24 heures du Mans. Les autres enchaînements seront plus classiques avec France-Autriche, Belgique-Italie, Singapour-Sotchi et Austin-Mexique.

Au total, il y aura donc 10 courses en Europe, sept en Asie, quatre en Amérique et un en Océanie. L'Afrique reste donc le seul continent ignoré par une discipline qui se targue d'attirer 500 millions de téléspectateurs dans le monde. Chase Carey, le directeur de Liberty Media, a ainsi déclaré : « La saison avec un record de 22 Grand Prix a reçu le soutien unanime de la FIA et de toutes les équipes. Cela démontre clairement la confiance qui existe pour l'avenir de notre sport, qui avec 500 millions de téléspectateurs reste l'un des plus suivis et populaires au monde. »

La seule date qui reste encore à confirmer est celle de Monza mais il est désormais quasiment établi que l'Italie conservera son épreuve. Seule la signature manque en bas du contrat. A n'en pas douter, le déplacement transalpin de la semaine prochaine devrait ainsi être l'occasion d'une belle photo de famille pour célébrer une nouvelle prolongation.

Afin de compenser, Otmar Szafnauer a fait savoir que les équipes avaient mis comme condition de réduire le nombre de jours d'essais hivernaux. Ceux-ci devraient toujours se dérouler sur le circuit de Barcelone mais seulement sur six journées et non plus huit comme ces dernières saisons.

L'autre contrepartie a été sur le nombre d'éléments mécaniques à la disposition des équipes. Cyril Abiteboul a ainsi affirmé que le nombre de MGU-K serait désormais le même que celui de moteurs thermiques, ce qui va permettre de réduire drastiquement le travail des mécaniciens pendant les week-ends de course.

15 mars Australie (Melbourne)
22 mars Bahreïn (Sakhir)
5 avril Vietnam (Hanoi)
19 avril Chine (Shanghai)
3 mai Pays-Bas (Zandvoort)
10 mai Espagne (Barcelone)
24 mai Monaco
7 juin Azerbaijan (Bakou)
14 juin Canada (Montréal)
28 juin France (Le Castellet)
5 juillet Autriche (Spielberg)
19 juillet Grande-Bretagne (Silverstone)
2 août Hongrie (Budapest)
30 août Belgique (Spa-Francorchamps)
6 septembre Italie (Monza)
20 septembre Singapour
27 septembre Russie (Sotchi)
11 octobre Japon (Suzuka)
25 octobre Etats-Unis (Austin)
1 novembre Mexique (Mexico)
15 novembre Brésil (Sao Paulo)
29 novembre Abu Dhabi

De notre envoyé spécial à Spa-Francorchamps

Le nombre de drapeaux va encore augmenter

Le nombre de drapeaux va encore augmenter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article