Renault continue de carburer avec BP et Castrol

Publié le par Matthieu Piccon

Le partenariat entre Renault et BP/Castrol va aller bien au-delà de la F1 puisqu'il va s'étendre également au marché de l'après-vente du constructeur français.

C'est une (très longue) page qui se tourne. En effet, depuis 1968, Elf (désormais dans le giron de Total) est le partenaire privilégié de Renault, avec la fourniture de carburants et lubrifiants pour ses véhicules de série. Le dernier contrat en date s'étend de 2015 à 2019.

Mais le 1er janvier 2020, celui-ci ne sera pas prolongé puisque Renault a décidé d'accentuer son partenariat avec BP et Castrol noué en 2017 dans le cadre de la F1. C'est pourquoi les deux parties ont annoncé qu'ils allaient prolonger leur accord actuel au moins jusqu'en 2024 mais que, surtout, le partenariat prévoit désormais la fabrication et la commercialisation de produits Renault Castrol à destination des concessionnaires Renault partout dans le monde.

L'accord dédié sur la F1 prévoit la livraison des carburants, huiles moteur, huiles de transmission et hydrauliques, graisses et liquides de freins de pointe, ainsi qu'une gamme de lubrifiants industriels hautes performances aux centres techniques à Enstone pour le châssis et à Viry-Châtillon pour le moteur. Les partenaires arboreront donc de concert le challenge du changement de réglementation technique prévu pour 2021.

Renault tourne définitivement le dos à Total

Renault tourne définitivement le dos à Total

Publié dans Renault, Sponsors, BP, Castrol, Total

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article