Fernando Alonso arrête mais continue avec Toyota

Publié le par Matthieu Piccon

Vainqueur des 24 heures du Mans l'an dernier, Fernando Alonso bouclera la boucle à l'occasion de l'édition 2019. Mais il va s'attaquer à de nouveaux défis avec Toyota.

C'était prévisible, c'est désormais officiel : Fernando Alonso ne disputera donc bien qu'une seule saison en WEC puisque son objectif principal, à savoir remporter les 24 heures du Mans, a été rempli dès sa première tentative. La cerise sur le gâteau serait de remporter le titre mondial à l'issue de la saison, sachant qu'il est actuellement en position idéale pour le faire.

Le pilote espagnol s'est lancé dans le défi de remporter la Triple Couronne, à savoir le Grand Prix de Monaco, les 24 heures du Mans et les 500 miles d'Indianapolis. S'il a donc remporté les deux premières épreuves, il lui reste encore l'épreuve américaine à accrocher à son palmarès. Il effectuera ainsi une seconde tentative d'ici la fin de ce mois.

Cependant, sa quête ne s'arrête pas à cette tentative historique. Il souhaite donc explorer de nouvelles catégories. Sa prochaine destination pourrait ainsi être le Dakar. Avec Toyota, il est en position idéale pour le faire puisque le constructeur nippon a remporté l'épreuve en janvier dernier.

Fernando Alonso a ainsi ouvert la porte à de nouvelles aventures : "J'ai apprécié faire partie de l'équipe Toyota Gazoo Racing en WEC mais ce chapitre se termine. Remporter Le Mans est l'un des points culminants de ma carrière et fait partie de mon challenge pour la Triple Couronne. Je me souviendrai toujours de cette victoire que nous avons obtenu ensemble l'année dernière. C'est désormais le moment de m'attaquer à de nouveaux défis et il y a beaucoup d'options intéressantes à explorer au sein de Toyota Gazoo Racing."

Toyota est, en effet, l'un des constructeurs présents dans le plus de disciplines différentes à travers le monde. Son programme comprend ainsi, outre l'endurance et le Dakar, le championnat du monde des rallyes et la Nascar. On pourrait ainsi imaginer qu'il se présente au départ d'un rallye ou d'une épreuve mythique telle que le Daytona 500. Le chapitre de l'endurance pourrait donc n'être que le premier du livre de la collaboration de Fernando Alonso et Toyota.

Quant au programme en endurance, l'équipe n'a pas tardé à annoncer son successeur puisqu'il s'agit de Brendon Hartley, double champion du monde de la discipline et qui a remporté Le Mans en 2017. Il prendra pour la première fois le volant de la TS050 Hybrid lors de la journée d'essais du 2 juin prochain afin de préparer au mieux la saison 2019-2020.

Fernando Alonso n'est plus qu'à une victoire de la Triple Couronne

Fernando Alonso n'est plus qu'à une victoire de la Triple Couronne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article