Une erreur administrative à 25 millions de dollars pour Austin

Publié le par Matthieu Piccon

Pour ne pas avoir soumis un papier administratif dans les délais impartis, le Circuit des Amériques d'Austin pourrait ne pas recevoir la subvention de 25 millions de dollars prévue de la part de l'Etat du Texas.

Les subventions publiques font souvent partie de l'équation pour pouvoir accueillir un Grand Prix. Certains pays sont ravis de le faire pour se positionner sur la carte mondiale. D'autres le sont beaucoup moins, à commencer par le Royaume-Uni, qui n'accorde aucune subvention à Silverstone.

A Austin, le financement est principalement assuré par le Fonds pour les Evénements majeurs géré par le gouverneur du Texas, qui a pour vocation à apporter une contribution publique pour aider à faire venir des événements d'envergure au sein de l'Etat. Afin de prouver que cet événement a bel et bien eu un impact positif pour la collectivité locale, cette subvention n'est versée aux détenteurs des droits qu'après l'épreuve, afin de pouvoir en faire une analyse de retombées.

Mais comme toute subvention publique, il y a un certain nombre d'obligations administratives à remplir afin de pouvoir en bénéficier. Or l'une d'entre elles n'aurait pas été respectée par le circuit, à savoir l'obligation d'avoir un plan de lutte contre la prostitution lors de l'événement, comme l'a déclaré un porte-parole du gouverneur du Texas auprès du Statesman : "Dans ce cas, la loi est claire : si un plan de prévention du trafic humain n'a pas été soumis dans les 30 jours avant un événement, un remboursement par le Fonds pour les Evénements majeurs n'est pas possible."

Mais le même porte-parole se veut confiant pour l'avenir : "L'Etat du Texas et le COTA ont eu un partenariat fructueux qui a eu un impact économique substantiel sur la ville d'Austin et l'Etat dans son ensemble. Notre bureau est déjà en train de travailler avec le COTA sur la course de l'an prochain.

Cependant, du côté du circuit, on ne baisse pas les bras et on prône sa bonne foi en affirmant par communiqué qu'un tel plan avait été soumis en avril 2018 pour l'accueil de la Moto GP et qu'il était prévu qu'il soit valable sur l'ensemble de la saison 2018. Rick Abbott, le vice-président du circuit, a ainsi déclaré : "Etant donné que le remboursement pour la course de 2017 n'a eu lieu que dix mois après la course, nous sommes confiants quant à la possibilité de trouver une solution pour la course de 2018."

Il faut préciser que la dite subvention est loin d'être symbolique puisqu'elle atteint 25 millions de dollars, ce qui pourrait avoir un impact non négligeable sur l'avenir de l'épreuve, prévue pour l'instant jusqu'en 2021.

L'avenir du circuit des Amériques n'est pas sans nuage

L'avenir du circuit des Amériques n'est pas sans nuage

Publié dans Circuits, Austin, Etats-Unis, COTA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article