Wihuri arrête les frais avec Valtteri Bottas

Publié le par Matthieu Piccon

Pour cette nouvelle saison, Valtteri Bottas va devoir se passer d'un soutien historique, le conglomérat finlandais Wihuri, qui a décidé d'arrêter son soutien. De quoi encore davantage le fragiliser chez Mercedes.

Le moins que l'on puisse dire est que Valtteri Bottas sort d'une saison 2018 très compliquée. Pour la première fois depuis le début de la domination de Mercedes en 2014, il est le premier pilote de l'étoile à ne pas être sur le podium final au championnat Pilotes et de ne pas avoir été en mesure de remporter la moindre victoire. De plus, son rôle de porteur d'eau a été officialisé à l'occasion du Grand Prix de Russie, qu'il aurait dû remporter si Mercedes ne lui avait pas ordonné de laisser passer Lewis Hamilton alors en lutte pour le titre mondial.

Mercedes peut aujourd'hui regretter d'avoir été la première à dégainer sur le marché des transferts en annonçant la prolongation du Finlandais en juillet, avant que Daniel Ricciardo provoque une déflagration en quittant Red Bull. La victime collatérale fut alors Esteban Ocon, qui s'est retrouvé sans aucune possibilité d'être dans un baquet de titulaire. Le Français va donc devoir se contenter d'un rôle de troisième pilote en 2019. Mais cela pourrait être la position idéale pour prendre la place de Valtteri Bottas si celui-ci continue sur sa pente descendante.

Le Finlandais ne va pas être conforté dans sa position par le soutien financier qu'il peut apporter puisque Wihuri, son principal sponsor, a fait savoir qu'il ne serait plus à ses côtés pour la saison 2019. Le propriétaire et PDG de l'entreprise éponyme Antti Aarnio-Wihuri a ainsi fait savoir au journal finlandais Ilta Sanomat qu'il ne serait plus sponsor l'an prochain : "C'est vrai. Nous ne continuons pas. En ce qui concerne le soutien apporté, nous avons décidé que c’était trop cher."

Wihuri, qui faisait également apparaitre une de ses marques Wipak en fonction des courses, a ainsi arrêté une collaboration qui durait depuis près de 20 ans et les débuts en compétition de Valtteri Bottas. La contribution de Wihuri avait ainsi un élément-clé pour convaincre Frank Williams de lui confier un baquet de F1. De même, l'entreprise avait été mise à contribution lors du transfert chez Mercedes puisqu'elle était devenue un sponsor de l'équipe dans son ensemble, ce qui se traduisait par une présence tant sur le casque du Finlandais que sur celui de Lewis Hamilton.

Si la contribution financière n'était pas négligeable, les résultats décevants ont également pesé la balance : "On ne peut qu'être déçu. En partie, ce n'était pas sa faute. Une partie était due à son équipe et à des soucis techniques mais je pense qu'il était assez faible à la fin de l'année." Ce n'est pas tant l'écart avec Lewis Hamilton qui compte mais bien d'avoir été devancé par les deux pilotes Ferrari et Max Verstappen : "Après tout, ce n'est pas facile d'être le coéquipier de Lewis Hamilton mais Valtteri a été devancé par beaucoup d’autres pilotes et n’a été que cinquième. C'était un résultat assez faible."

Valtteri Bottas n'est pas le seul à perdre ce soutien important puisqu'Antti Aarnio-Wihuri a également déclaré qu'il avait également décidé d'arrêter son soutien à Niko Kari, qui n'a pas brillé au cours de ses deux saisons en GP3, ni lors de sa pige en F2 en fin de saison dernière. Son seul protégé l'an prochain sera donc Simo Laaksonen, qui devra certainement faire mieux que sa 14ème position en GP3 de la saison passée.

Valtteri Bottas perd un soutien important et historique

Valtteri Bottas perd un soutien important et historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article