Randstad revient avec Toro Rosso

Publié le par Matthieu Piccon

Longtemps associé à Williams, Randstad a décidé d'effectuer son retour en F1 à travers un nouveau partenariat avec Toro Rosso.

Pendant treize saisons, Randstad a été représenté dans le paddock de F1 chez Williams. Les liens entre les deux structures ont été très aboutis, au point de mettre en place en 2014 une académie spécialisée dans l'ingénierie.

Cependant, à l'issue de la saison 2017, l'entreprise néerlandaise a décidé de quitter l'équipe de Grove, qui souffre de plus en plus en piste. L'absence n'aura donc pas été longue puisque cette saison, elle va effectuer son retour, cette fois-ci avec Toro Rosso.

L.'équipe italienne fait face à une situation particulière quant à ses ressources humaines : contrairement à la majorité des équipes du plateau, elle n'est pas située dans la Motorsport Valley britannique mais en Italie. De plus, elle ne peut se targuer de la même attractivité que l'autre Scuderia, Ferrari. Faire venir des talents à Faenza peut alors se révéler quelque peu compliqué.

Ainsi plus qu'un simple sponsor, la filiale italienne de Randstad va devenir le partenaire Ressources Humaines attitré de l'équipe, dont Otello Valenti, son DRH explique les contraintes : "La Scuderia Toro Rosso est reconnue et saluée pour son expertise à sélectionner, former et développer des talents en Formule 1. Notre partenariat avec Randstad est stratégique pour notre équipe. Créer le bon mélange entre jeunes talents et des experts techniques est déjà un challenge en tant que tel."

La visibilité de Randstad sera cependant bien moindre que ce qui pouvait avoir eu lieu dans le passé puisqu'elle se limitera à la combinaison de Daniil Kvyat et d'Alex Albon ainsi qu'aux casques des mécaniciens.

Toro Rosso cherche à renforcer sa gestion des ressources humaines

Toro Rosso cherche à renforcer sa gestion des ressources humaines

Publié dans Toro Rosso, Sponsors, Randstad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article