Fernando Alonso de retour à l'Indy 500 avec McLaren

Publié le par Matthieu Piccon

Plus que tout, Fernando Alonso souhaite acquérir la Triple Couronne. Il tentera donc de la coiffer lors de la prochaine édition des 500 miles d'Indianapolis, avec l'aide de McLaren.

A défaut de pouvoir être dans une équipe en mesure de se battre pour le titre de champion du monde de F1, Fernando Alonso a décidé de se concentrer sur d'autres défis, à commencer par ramener la Triple Couronne.

Cette dernière ne peut être obtenue qu'avec un succès au Grand Prix de Monaco, aux 24 heures du Mans et les 500 miles d'Indianapolis. Fernando Alonso avait tenté une première fois de remporter la course américaine en 2017 mais ses espoirs avaient été douchés par un moteur Honda rendant l'âme alors qu'il se battait pour la victoire. Depuis, il s'est encore rapproché de cet objectif en remportant les 24 heures du Mans au volant d'une Toyota.

S'il va donc bien quitter la F1 à l'issue de la saison, il ne quitte pas pour autant McLaren puisque l'équipe va aligner une monoplace lors de l'épreuve, sous son propre nom de McLaren Racing et non plus en partenariat avec une équipe établie comme cela avait pu être le cas avec Andretti lors de leur première incursion.

Reste maintenant à en savoir davantage sur les détails pratiques de cette participation. En effet, l'Espagnol n'est pas en odeur de sainteté du côté d'Honda après ses années de reproche sur la fiabilité et la performance en F1. De plus, Toyota, avec lequel le pilote va tenter de remporter le titre de champion du monde lors de cette Super Saison 2018-2019, pourrait voir d'un mauvais oeil une association avec un de ses rivaux.

Cela laisserait la possibilité d'utiliser un moteur Chevrolet. Or l'Espagnol a précisément prévu un échange de voitures avec la Nascar de Jimmie Johnson juste après le Grand Prix d'Abu Dhabi, qui se trouve être une Chevrolet...

Fernando Alonso continuera à porter les couleurs de McLaren en 2019

Fernando Alonso continuera à porter les couleurs de McLaren en 2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article