Trident casse le contrat de Santino Ferrucci

Publié le par Matthieu Piccon

Santino Ferrucci ne reprendra pas le volant de sa Trident à Spa-Francorchamps : son équipe Trident a décidé de casser son contrat avec le pilote américain.

C'est tout sauf une surprise : Trident a décidé de ne pas reprendre son pilote Santino Ferrucci à l'issue des 4 courses de suspension dont il avait écopé pour une série incroyable de méfaits lors du week-end à Silverstone.

Mais outre ce comportement inadmissible, l'équipe a également tenu à souligner que le pilote était également mauvais payeur et qu'il n'avait pas rempli ses obligations financières envers l'équipe : "Depuis le début de l'année, le pilote a justifié ses défauts de paiement par de prétendus manquements de la part de ses sponsors à leurs obligations. Il parait donc étrange que, malgré ce genre de problèmes, Santino Ferrucci ait eu les ressources suffisantes pour participer à la course d'Indy à Detroit du 1er au 3 juin tandis que, dans le même temps, il n'honorait pas son accord avec Trident Motorsport."

La dernière question qu'il reste est de savoir si Haas souhaitera conserver le jeune pilote dans son giron. Un premier élément de réponse peut venir du profil Twitter du pilote : celui-ci ne fait plus aucune référence (texte ou image) à l'équipe américaine.

Celle-ci s'est bornée à déclarer qu'elle attendait de faire une analyse complète de la situation avant de prendre une décision, qui n'interviendrait dans tous les cas pas avant la trêve estivale. Elle préfère ainsi se concentrer sur l'enchainement Allemagne-Hongrie.

Fin de carrière prématurée pour Santino Ferrucci ?

Fin de carrière prématurée pour Santino Ferrucci ?

Publié dans F2, Trident, Santino Ferrucci, Haas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article