Racing Engineering quitte la F2

Publié le par Matthieu Piccon

Alors que l'on attendait le retrait de Russian Time, c'est finalement Racing Engineering qui ne sera plus présent en F2 la saison prochaine.

En novembre dernier, la F2 avait dévoilé une première liste d'équipes participant au championnat. Russian Time ne figurait pas dessus alors que Charouz, Carlin et Fortec annonçaient leur arrivée. Il était même indiqué qu'une onzième équipe pourrait être également être ajoutée.

Cependant, à l'heure de la décision finale, la liste est bien différente. Ainsi on peut noter que Russian Time, qui a fini par remporter le titre par Equipes lors de la dernière course de la saison, poursuivra bien l'aventure. L'équipe pourra donc porter les numéros 1 et 2 mais attendra encore un peu avant d'annoncer son duo de pilotes.

Par contre, la grosse surprise de cette annonce est que Racing Engineering, une figure du paddock de F2, a décidé de se retirer alors qu'elle était présente depuis 2005. Elle aura connu d'importants succès, avec deux titres Pilotes avec Giorgio Pantano en 2008 et Fabio Leimer en 2013. Alexander Rossi a également été vice-champion au sein de l'équipe espagnole en 2015.

La saison 2017 avait été loin de ces réussites passées puisqu'elle avait dû se contenter de la 8ème place finale du championnat Constructeurs. Elle avait également vu le départ de son directeur d'équipe historique, le Français Thomas Couyotopoulo.

Bruno Michel, le directeur de l'épreuve, espère cependant que ce n'est qu'un au revoir et non un adieu : "Je voudrais remercier Alfonso de Orléans-Borbon et toute l'équipe Racing Engineering pour leur dévouement et leur dur travail au cours des années. Notre relation de travail a débuté en 2005 lorsqu'ils ont rejoint la grille de GP2. Leurs réussites dans la catégorie ont été remarquables et j'espère renouveler notre collaboration fructueuse dans un futur proche."

Par ailleurs, il a été décidé de ne pas ouvrir une grille à onze équipes mais de rester à seulement dix équipes, comme c'était le cas en 2017. C'est pourquoi Fortec n'effectuera finalement pas son arrivée dans la catégorie et continuera de se concentrer sur ses divers engagements, à commencer par la F4 britannique. Bruno Michel a ainsi commenté : "Je suis également désolé de voir Fortec Motorsports se retirer pour cette saison mais c'était une décision commune. Nous reconsidérerons leur candidature lorsque les conditions seront plus favorables."

A l'heure actuelle, le plateau est ainsi :

RUSSIAN TIME12
Prema Racing3 Sean Gelael4 Nyck de Vries
DAMS56
ART Grand Prix7 Jack Aitken8 George Russell
MP Motorsport910
Arden International11 Nirei Fukuzumi12
Campos Racing14 Luca Ghiotto15
Trident1617
Carlin18 Lando Norris19 Sergio Sete Camara
Charouz Racing System20 Louis Deletraz21 Antonio Fuoco
Racing Engineering était présent depuis 2005

Racing Engineering était présent depuis 2005

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article