Renault quitte la Formule E au profit de la F1

Publié le par Matthieu Piccon

Après trois titres consécutifs en partenariat avec e.dams, Renault a décidé de quitter la Formule E à la fin de la saison prochaine et laisser la place à son partenaire Nissan. Le constructeur français va ainsi se renforcer en Formule 1.

A l'heure où les marques du groupe Volkswagen, Audi et Porsche, ont décidé de quitter le WEC pour se concentrer sur la Formule E, Renault décide de quitter la discipline.

Pourtant, le Losange, qui s'est associé depuis le début à DAMS et à Alain Prost, a connu d'importants succès puisqu'il est invaincu au championnat Constructeurs et Sébastien Buemi a été en mesure de remporter le titre la saison dernière.

Mais la saison 2017-2018 sera sa dernière dans la discipline, comme l'a expliqué aujourd'hui Thierry Koskas, son directeur commercial : "Nous avons vécu des moments fabuleux lors de nos trois premières années en Formula E et nous sommes impatients d’aborder la quatrième saison dans un environnement très stable chez Renault e.dams. En tant que pionniers sur le marché des véhicules électriques, nous avons beaucoup appris sur VE haute performance et la gestion de l’énergie, ce dont nos clients bénéficient directement. Après la Saison 4, nous allons concentrer nos ressources sur nos objectifs très ambitieux en Formule 1 et nous aurons à cœur de continuer à tirer parti du sport automobile à travers l’Alliance avec Nissan."

Ainsi l'Alliance Renault-Nissan ne se désengage pas du projet puisque c'est désormais la marque Nissan qui sera mise en avant sur les monoplaces e.dams. L'équipe française a ainsi décidé d'abandonner le GP3 afin de concentrer ses forces sur la discipline, ne conservant que son engagement en F2.

Cela permet à Nissan de disposer de nouveau d'un engagement dans un programme sportif mondial après le fiasco de sa tentative d'engagement en WEC et aux 24 heures du Mans en 2015. C'est pour cette raison que l'annonce en a été faite pendant le Salon de Tokyo, la référence pour tous les constructeurs nippons.

Dans le même temps, Renault va donc se concentrer sur sa participation en F1, où les années à venir doivent le voir se rapprocher de la tête puisque l'objectif est d'être en mesure de se battre pour le titre pour l'horizon 2020.

La Formule E, c'est (presque) terminé pour Renault

La Formule E, c'est (presque) terminé pour Renault

Publié dans Renault, Formule E, Nissan, DAMS, e.dams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article