Sergio Perez reste chez Sahara Force India en 2018

Publié le par Matthieu Piccon

Sergio Perez va connaitre une cinquième saison consécutive chez Sahara Force India. Il sera toujours aux côtés du Français Esteban Ocon.

Un temps évoqués du côté de Renault, les deux pilotes actuels de Sahara Force India vont rester à Silverstone la saison prochaine puisque l'équipe a officialisé qu'elle allait les conserver en 2018. Ce n'est pas une surprise depuis la confirmation du transfert de Carlos Sainz chez le Losannge.

La cohabitation entre les deux hommes a été loin d'être facile à gérer, avec de nombreux accrochages. Le Grand Prix de Spa-Francorchamps a ainsi vu deux contacts à haute vitesse qui auraient pu très mal finir pour les deux hommes.

Mais si des consignes d'équipe ont ensuite été mises en place, ils savent désormais qu'ils vont devoir se côtoyer au moins pour une saison supplémentaire, ce qui devrait les forcer à davantage se laisser de l'espace en piste.

Pour l'équipe, c'est une double bonne opération puisqu'elle conserve à la fois un pilote très régulièrement dans les points mais également les généreux sponsors qui accompagnent le Mexicain depuis ses débuts. Vijay Mallya, le copropriétaire de l'équipe, ne pouvait donc que se réjouir : "Sergio a joué un rôle important dans nos succès des dernières années. Depuis qu'il nous a rejoint en 2014, il a beaucoup mûri et il est devenu l'un des pilotes les plus rapides et réguliers de la grille. Ses états de service parlent pour eux-mêmes puisqu'il est le meilleur pilote de Force India, avec quatre podiums. Avec Esteban, conserver Sergio nous apporte de la stabilité pour l'année prochaine et l'une des meilleures paires de pilotes en Formule 1."

On peut également noter qu'une nouvelle fois, les deux parties se sont liées pour une seule saison supplémentaire puisque de nombreux contrats expirent à la fin de 2018, notamment celui des deux pilotes Mercedes. Si Lewis Hamilton venait à se retirer, Esteban Ocon, protégé de la firme à l'étoile, serait en position idéale pour franchir le dernier échelon.

De même, Sergio Perez pourrait regarder avec gourmandise le baquet que pourrait laisser vacant Kimi Raikkonen chez Ferrari.

Rob Fernley va devoir continuer à gérer ses deux pilotes l'an prochain

Rob Fernley va devoir continuer à gérer ses deux pilotes l'an prochain

Commenter cet article