Red Bull prête Carlos Sainz à Renault

Publié le par Matthieu Piccon

Renault va disposer de deux pilotes très talentueux en 2018 puisque Carlos Sainz va rejoindre Nico Hülkenberg mais restera tout de même un pilote de la galaxie Red Bull.

Avant le Grand Prix de Singapour, Renault est actuellement huitième au championnat Constructeurs mais à seulement 21 points de la cinquième place de Williams. La principale différence entre les deux structures est que l'intégralité des points de l'équipe française ont été marqués par le seul Nico Hülkenberg alors que Felipe Massa et Lance Stroll sont très proches (31 et 24 points respectivement).

Afin de retrouver davantage en ligne avec ses objectifs, Renault était donc à la recherche d'un pilote d'un autre calibre que Jolyon Palmer. Carlos Sainz a rapidement été une cible prioritaire. L'Espagnol était, quant à lui, tenté par la perspective d'évoluer au sein d'une équipe d'un constructeur mais Red Bull en tenait pas à laisser partir son investissement, après trois saisons passées chez Toro Rosso.

Finalement un accord a pu être trouvé pour permettre à l'Espagnol de franchir un cap supplémentaire chez Renault alors que les deux places au sein de la maison-mère, Red Bull, sont verrouillées par Daniel Ricciardo et Max Verstappen.

Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, ne pouvait donc que se réjouir de disposer la saison prochaine d'un duo de pilotes très prometteur : "Carlos Sainz est un pilote très prometteur. Il est dans notre radar depuis un certain temps, plus particulièrement depuis ses succès dans les formules de promotion Renault. C'est très positif pour nous d'être en mesure de confirmer Carlos pour 2018. C'est un choix en phase avec notre plan stratégique à moyen-terme. Nous avons le sentiment que Nico et Carlos seront complémentaires, sur la piste comme en dehors. Cette association devrait nous aider à progresser dans la hiérarchie."

Cette confirmation met ainsi un terme aux rumeurs sur un éventuel retour de Robert Kubica mais également à une éventuelle venue d'Esteban Ocon. Le Français, protégé de Mercedes, va donc poursuivre sa collaboration avec Sahara Force India tandis que les chances de voir Pascal Wehrlein se maintenir dans la catégorie semblent de plus en plus minces.

Le malheur des uns faisant souvent le bonheur des autres, la France devrait voir un troisième représentant en F1 la saison prochaine avec la probable venue de Pierre Gasly chez Toro Rosso, comme le confirme à demi-mot Helmut Marko, le grand manitou de la filière Red Bull : "Ce sera un challenge différent pour Carlos et nous surveillerons attentivement sa progression, puisqu'il reste membre de la famille Red Bull. C'est une très bonne nouvelle, à la fois pour Carlos et pour Renault Sport Formula One Team, qui nous permettra en outre d'amener un nouveau talent en Formule 1."

Getty Images / Red Bull Content Pool - Carlos Sainz va porter les couleurs de Renault en 2018

Getty Images / Red Bull Content Pool - Carlos Sainz va porter les couleurs de Renault en 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article