Pierre Gasly remplace Daniil Kvyat dès la Malaisie

Publié le par Matthieu Piccon

Coup de théâtre chez Toro Rosso : alors que l'on pouvait s'attendre à une titularisation de Pierre Gasly en lieu et place de Carlos Sainz, c'est finalement à la place de Daniil Kvyat que le Français effectuera ses débuts en F1.

Pierre Gasly va se rappeler longtemps du dernier Grand Prix de Malaisie de l'histoire puisqu'il s'agira de son premier week-end en tant que titulaire.

Un an et demi, l'histoire se répète donc pour Daniil Kvyat : après son double contact lors du Grand Prix de Russie 2016, le Russe s'était vu rétrogradé de Red Bull à Toro Rosso pour faire de la place à Max Verstappen au sein de la maison-mère. Cette fois-ci, c'est sa nouvelle sortie de piste lors du Grand Prix de Singapour qui a poussé Helmut Marko à enfin offrir sa chance à Pierre Gasly, comme l'a commenté Franz Tost, le directeur de l'équipe italienne : "Pour un ensemble de raisons, certaines liées à des problèmes techniques mais d'autres à cause de ses erreurs personnelles, Daniil Kvyat n'a pas affiché son véritable potentiel jusqu'à présent cette année. C'est pourquoi nous l'avons écarté pour les prochaines courses."

Le Français avait rempli sa part du contrat l'an dernier lorsqu'il avait fini par remporter le titre de GP2, comme cela avait été exigé par la boisson énergétique. Mais finalement le duo Carlos Sainz-Daniil Kvyat avait été conservé et le Français avait été contraint à l'exil avec une participation au championnat de Super Formula japonaise, tout en étant le pilote-réserve de Red Bull.

Si le début de saison a été en demi-teinte, il a rapidement repris les devants, en s'imposant deux fois de suite et en étant en position idéale pour remporter un nouveau titre puisqu'il est second à seulement un demi-point de la tête. Ses performances ont ainsi été remarquées par les dirigeants de la filière Red Bull : "La Scuderia Toro Rosso a été mise en place par Red Bull afin de faire monter des jeunes depuis son programme de jeunes pilotes vers la Formule 1. C'est ce que nous faisons en offrant à Pierre à cette chance. Il est le prochain dans la liste de Red Bull pour cette opportunité et il a montré qu'il le méritait puisqu'il a remporté le titre GP2 en 2016 et en étant très compétitif cette saison dans le championnat de Super Formula au Japon."

A n'en pas douter les prochaines courses serviront clairement de laboratoire grandeur nature afin d'évaluer si le pilote mérite d'obtenir une place de titulaire l'an prochain. Cependant, il subsiste une interrogation par rapport au week-end d'Austin puisque la finale du championnat de Super Formula a précisément lieu le même week-end. Toro Rosso aura alors l'opportunité soit de rappeler Daniil Kvyat, qui reste sous contrat Red Bull, soit d'évaluer un autre jeune pilote, qui pourrait également prétendre à un baquet. L'équipe respecterait ainsi la limite de quatre pilotes titulaires utilisés sur la même saison.

Mais avant cela, Pierre Gasly aura à coeur de donner son meilleur dès ce week-end en Malaisie lors d'une épreuve qui va voir la France compter trois représentants sur la grille.

Getty Images / Red Bull Content Pool - Pierre Gasly va porter les mêmes couleurs que Franz Tost

Getty Images / Red Bull Content Pool - Pierre Gasly va porter les mêmes couleurs que Franz Tost

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article