Aston Martin devient le sponsor-titre de Red Bull

Publié le par Matthieu Piccon

L'association entre Red Bull et Aston Martin va prendre une nouvelle dimension puisque le constructeur anglais va devenir le sponsor-titre de l'équipe dès la saison prochaine.

Aston Martin a fait son apparition à Milton Keynes en début de saison passée, en nouant un partenariat technique non pas en F1 mais avec Adrian Newey afin d'effectuer le développement de la supercar Valkyrie. L'association en F1 se contentait d'être simplement marketing, avec l'apparition du logo de la marque sur les monoplaces de Red Bull.

Mais les deux entreprises ont décidé de renforcer leur association dès la saison prochaine. Ainsi il a été annoncé que le marque favorite de James Bond deviendrait le sponsor-titre de l'équipe en 2018, comme l'a officialisé Christian Horner : "Après avoir conçu le très beau succès de l'Aston Martin Valkyrie en 2016, nous avons renforcé notre relation cette année et nous sommes ravis de renforcer encore davantage notre partenariat, qui va voir l'équipe prendre le nom d'Aston Martin Red Bull Racing en 2018."

L'association n'est pas sans rappeler celle passée par l'équipe avec Infiniti, la marque de luxe de Nissan, lors des années fastes de 2013 à 2015. La marque japonaise était d'abord apparue comme simple sponsor avant de devenir sponsor-titre.

Mais cette fois-ci, ce changement de nom va beaucoup plus loin que le simple sponsoring puisqu'une véritable collaboration technique va être mise en place, avec l'arrivée de près de 110 designers et ingénieurs d'Aston Martin vont faire leur apparition dans les locaux de Red Bull, ce qui va permettre de travailler de manière très étroite sur de nouveaux projets.

Pour le constructeur, cette annonce est également le premier pas vers la possible construction d'un moteur à l'horizon 2021 lorsqu'entrera en vigueur la nouvelle réglementation technique. Andy Palmer, le PDG d'Aston Martin, ne s'en cache derrière pas : "Nous apprécions l'exposition mondiale que la Formule 1 revitalisée nous offre. Nous nous intéressons aux discussions autour de l'unité de puissance en Formule 1 mais seulement dans le bon contexte. Nous n'allons pas entrer dans une guerre des moteurs, sans restrictions en coût ou en heures de banc d'essais. Par contre, nous pensons que la FIA peut concevoir le bon environnement qui pourrait nous intéressé pour que nous nous impliquions."

Cependant, il ne faut pas oublier que, malgré sa notoriété mondiale, Aston Martin reste un nain industriel, comparé à des géants comme Mercedes, Renault ou Ferrari. La construction d'un moteur pourrait donc se faire avec le secours d'un spécialiste du genre, comme Cosworth.

Si Aston Martin devient donc le nouveau sponsor-titre de l'équipe, TAG Heuer n'entend pas céder pour autant sa présence sur les monoplaces. En effet, depuis l'an dernier, c'est le nom de la marque d'horlogerie qui remplace celui de Renault en tant que motoriste, en raison des nombreux conflits qui ont opposés les deux partenaires lors de la saison 2015. L'équipe a ainsi confirmé à votre serviteur que le nouvel accord n'avait aucun impact sur son partenaire suisse.

De même, ce dernier a confirmé conserver l'intégralité de ses droits : "TAG Heuer se réjouit d'accueillir Aston Martin en tant que sponsor-titre de l'équipe Red Bull Racing. Cela n'a aucun impact sur la position actuelle de TAG Heuer en tant que montre et chronométreur officiel de Red Bull Racing ainsi que sur nos droits pour le nom du moteur."

Andy Palmer et Christian Horner vont travailler étroitement ensemble

Andy Palmer et Christian Horner vont travailler étroitement ensemble

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article