Renault accélère pour Robert Kubica

Publié le par Matthieu Piccon

Après une première séance sur le circuit de Valence, Renault a annoncé que Robert Kubica allait effectuer une séance complète d'essais sur le circuit du Paul Ricard.

Robert Kubica sera parvenu à se remettre dans l'esprit du paddock de F1 lors de ce mois de juin. Ainsi en début de mois, il avait créé la surprise lorsqu'il a été annoncé qu'il avait effectué près de 115 tours au volant d'une Renault de 2012 lors d'une séance d'essais organisée pour Sergey Sirotkin.

Si la confirmation de l'équipe avait alors tardée, cette fois-ci, elle prend les devants en annonçant qu'une deuxième séance plus approfondie est désormais prévue sur le circuit Paul Ricard, par l'intermédiaire de son directeur général, Cyril Abiteboul : "Si la première journée organisée à Valence n'avait pas d'autre objet que de permettre à Robert de renouer avec ses sensations de conduite, cette deuxième journée d'essais a vocation à éclairer Robert sur ses capacités réelles à redevenir dans le futur un pilote dans une compétition de premier plan."

Une nouvelle étape est donc désormais franchie pour envisager un retour que le pilote estime lui-même "entre 80 et 90%". Mais c'est également un moyen habile de Renault de mettre en avant le partenariat avec le circuit varois, qui a pour vocation de proposer des séances d'essais dans un cadre professionnel : "C'est une nouvelle étape pour lui dans sa démarche personnelle et professionnelle et nous sommes fiers de le soutenir dans cette voie au moyen de notre dispositif de roulage au Paul Ricard précisément conçu pour répondre aux besoins des pilotes professionnels comme amateurs."

Cependant, il y a toujours loin du verre aux lèvres et Cyril Abiteboul ne manque pas de le rappeler : "Il lui reste de nombreuses étapes à franchir, et lui mieux que personne sait que seules ses performances détermineront s'il peut envisager demain redevenir un pilote professionnel."

Robert Kubica poursuit sa réacclimatation avec la F1

Robert Kubica poursuit sa réacclimatation avec la F1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article