Monisha Kaltenborn aurait quitté Sauber avec effet immédiat

Publié le par Matthieu Piccon

Une figure du paddock s'en va : Monisha Kaltenborn aurait été démise de ses fonctions, avec effet immédiat, de présidente de Sauber.

Monisha Kaltenborn est une figure historique du paddock puisqu'elle était PDG de Sauber depuis 2010, avant de devenir la première femme à être directrice d'écurie de F1 en 2012.

Mais elle travaillait pour l'équipe depuis 2000, en tant que responsable juridique. De par sa position privilégiée, elle était même devenue actionnaire, à hauteur de 30% lorsque Peter Sauber a commencé à prendre du recul.

Cependant, elle a revendu ses parts lors du rachat complet de l'équipe par le fonds d'investissement Longbow Finance mais avait été en mesure de conserver son poste jusqu'à présent. Plusieurs sources internes ont confirmé l'information auprès de plusieurs journalistes différents mais l'équipe n'a pas encore officialisé la nouvelle puisque les membres du service communication étaient en chemin pour Bakou.

Le coeur du problème serait le manque de résultats, même si l'équipe est parvenue à glaner quatre points lors du Grand Prix d'Espagne, ce qui a permis de reléguer McLaren en dernière position du championnat. En effet, les nouvelles pièces apportées à Monaco n'ont pas semblé fonctionner alors qu'elles avaient déjà été retardées par rapport au planning initial.

Mais surtout, de fortes tensions seraient apparues sur la gestion des pilotes. Ainsi les nouveaux actionnaires sont très proches de Marcus Ericsson et auraient souhaité favoriser le pilote suédois par rapport à son coéquipier, Pascal Wehrlein. Un tel déséquilibre était inacceptable pour Monisha Kaltenborn, ce qui aurait conduit à la rupture entre les deux parties.

La première réaction officielle de l'équipe n'a pas eu très à l'avenir de Monisha Kaltenborn mais a visé à démentir la possibilité que les deux pilotes ne soient pas traités de manière équitable. Ainsi Pascal Picci, le président du conseil d'administration de l'équipe, a fait déclaré : "Les propriétaires et le conseil d'administration de Sauber Motorsport AG veut démentir fermement les rumeurs et les nombreux articles médiatiques diffusés aujourd'hui que nos pilotes n'ont pas été et ne sont pas traités de manière équitable. Ceci est non seulement complètement faux mais cela sera contraire à l'engagement absolu et de long terme de compétition équitable. Ces rumeurs, attribués à des "sources" anonymes, font un fort tort tant à Marcus Ericsson et Pascal Wehrlein qu'à l'équipe de direction et l'ensemble des employés du Sauber F1 Team."

Le fait que le nom de Monisha Kaltenborn ne soit pas du tout mentionné est un élément qui semble pourtant accrédité qu'elle ne fait plus partie de l'équipe de direction puisque Pascal Picci ne s'était jamais exprimé publiquement auparavant.

La question est de savoir qui va remplacer Monisha Kaltenborn. Si on peut se tourner vers Dave Ryan (qui occupait le poste chez Manor) ou Frédéric Vasseur (que Renault a laissé partir pour cause de divergences de vues), d'autres pistes pourraient être explorées. Mais Giedo van der Garde n'a pas manqué de réagir lorsque les premières rumeurs ont commencé à circuler sur Twitter :

Le pilote néerlandais n'a ainsi pas oublié la saga de Melbourne 2015 lorsqu'il avait tenté par tous les moyens de se glisser dans le baquet qu'il estimait être le sien. Finalement, Marcus Ericsson et Felipe Nasr avaient bel et bien pu participer à l'ensemble du week-end et de la saison.

Monisha Kaltenborna a été la première femme à devenir directrice d'écurie en F1

Monisha Kaltenborna a été la première femme à devenir directrice d'écurie en F1

Commenter cet article