Sauber utilisera les moteurs Honda en 2018

Publié le par Matthieu Piccon

Honda va fournir une deuxième équipe la saison prochaine puisque Sauber va rejoindre ses rangs, après des années de collaboration avec Ferrari.

Pour la saison 2017, Sauber a fait le choix assumé de n'utiliser que des moteurs Ferrari de 2016. L'équipe suisse ne dispose donc pas des dernières évolutions venant de Maranello, ce qui ne peut que la mettre en désavantage par rapport à la concurrence.

Elle a donc décidé de remédier à cette solution en changeant de partenaire moteurs. Mais son choix peut paraître au premier abord comme paradoxal puisqu'il s'agit d'Honda, embourbé depuis trois saisons dans son partenariat avec McLaren. Les problèmes du motoriste japonais ont même empiré cette saison, avec des problèmes de performance et de fiabilité encore plus flagrants que dans le passé. A tel point que l'équipe anglaise et son motoriste ont permis à leur pilote-star, Fernando Alonso, de renoncer au Grand Prix de Monaco, au profit des 500 miles d'Indianapolis.

Néanmoins, l'annonce de ce jour est, en réalité, une bonne nouvelle pour toutes les parties en présence. En effet, jusqu'à présent, McLaren, sous la direction de Ron Dennis, avait insisté pour une exclusivité totale afin qu'Honda ne se perde pas dans une collaboration multiple et concentre l'intégralité de ses efforts sur l'équipe de Woking. Si cette stratégie présente un intérêt évident, elle présente l'inconvénient majeur de limiter le nombre de monoplaces disponibles pour effectuer des comparaisons.

Ainsi lorsque McLaren reste clouée aux stands pendant de nombreuses heures lors des essais hivernaux ou ne parvient pas à atteindre le drapeau à damiers, ce sont de précieuses données qui manquent pour son motoriste. En disposant de quatre monoplaces, le retour sur informations est donc plus rapide et plus fiable puisque venant de deux sources distinctes. Afin d'améliorer le retour d'informations, il paraîtrait logique que Sauber dispose également des boites de vitesses développées par McLaren.

Il est donc prévu que le motoriste japonais augmente encore son implication dans le sport, en mettant en place le personnel nécessaire à la fourniture de deux équipes, comme l'explique Katsuhide Moriyama, le responsable image et communication d'Honda : "En plus de notre partenariat avec McLaren qui a démarré en 2015, Honda va commencer à fournir ses unités de puissance à Sauber en tant qu'écurie-cliente à partir de l'année prochaine. Ce sera un nouveau challenge pour les activités en F1 d'Honda. Afin de profiter au maximum des retombées de fournir deux équipes, nous allons renforcer nos systèmes au sein de nos deux bases d'opérations, à savoir le HRD à Sakura et notre base de Milton Keynes."

C'est donc la fin d'une longue collaboration entre Ferrari et Sauber puisque les moteurs de Ferrari auront été utilisés à Hinwill entre 1997 et 2005 (sous le nom de Petronas) et depuis le rachat de 2010.

Passage chez Honda prévu pour Sauber en 2018

Passage chez Honda prévu pour Sauber en 2018

Publié dans Sauber, Moteurs, Honda, McLaren

Commenter cet article