Romain Grosjean devient directeur du GPDA

Publié le par Matthieu Piccon

A la suite de la retraite de Jenson Button, Romain Grosjean a été élu comme directeur du GPDA, l'association des pilotes.

Même si Jenson Button va effectuer son retour en F1 lors du prochain Grand Prix de Monaco, il n'est plus titulaire dans la discipline. Il a donc été contraint de céder son poste de directeur de l'association représentant les pilotes de F1.

Les pilotes se sont donc réunis dans le paddock de Sotchi pour mener une nouvelle élection et remplacer le Britannique, qui occupait ce poste depuis la saison 2013. C'est donc le Français Romain Grosjean, qui a emporté le vote de ses homologues.

Si le communiqué de presse de l'association ne précise pas combien de candidats étaient présents pour cette élection, il n'empêche que cela reste une reconnaissance pour le pilote. En effet, celui-ci s'était illustré lors de son arrivée dans la catégorie par une série d'accidents au premier virage lors de nombreuses courses. Cela lui avait valu d'être interdit de prendre le départ d'un Grand Prix à la suite de son accrochage spectaculaire à Spa-Francorchamps en 2012. Il avait même été surnommé le "fou du premier tour" par Mark Webber.

S'il a de nouveau connu un accrochage lors du départ du Grand Prix de Russie, il s'est largement assagi. Avec sa sixième saison complète, il fait désormais partie des figures du paddock et l'un des pilotes avec le plus d'expérience. Il ne pouvait donc que se féliciter de la reconnaissance des autres pilotes : "Je suis fier d'avoir été élu par mes pairs comme directeur du GPDA. En tant que pilotes de course, nous ne sommes pas toujours d'accord mais en tant que groupe, nous sommes unis pour le meilleur de notre sport. Je pense que nous avons un devoir important de nous coordonner et de soutenir les différentes parties pour l'évolution du sport."

L'association des pilotes s'était ainsi exprimée publiquement en début de saison dernière pour faire savoir qu'ils n'étaient pas d'accord avec le processus de décision dans le sport. Si cela avait alors fait beaucoup de bruit, les retombées de ces déclarations ne sont pas flagrantes aux yeux du grand public.

Romain Grosjean rejoint ainsi Alexander Wurz, qui reste président, et Sebastian Vettel.

Romain Grosjean devient directeur du GPDA

Commenter cet article