Fernando Alonso manquera le Grand Prix de Monaco au profit des 500 miles d'Indianapolis

Publié le par Matthieu Piccon

Fernando Alonso a décidé de ne pas participer au prochain Grand Prix de Monaco afin d'être présent aux 500 miles d'Indianapolis au volant d'une McLaren Honda préparée par l'équipe Andretti.

Depuis cet hiver, de nombreuses interrogations planaient autour de l'avenir de Fernando Alonso chez McLaren et en F1, à cause d'une fiabilité et des performances en net retrait par rapport à la concurrence.

Mais finalement, McLaren, Honda et le pilote espagnol ont décidé de sortir par le haut de cette crise en faisant une annonce qui secoue le monde des sports automobiles : le double champion du monde a fait le choix de ne pas participer au Grand Prix de Monaco afin d'être présent sur la grille de départ des 500 miles d'Indianapolis !

L'ambition du pilote, freinée par le matériel mis à sa disposition, est de rentrer dans l'histoire du sport automobile en allant chercher ce qu'un seul pilote est aller chercher, à savoir une victoire à Monaco, à Indianapolis et aux 24 heures du Mans : "J'ai gagné deux fois le Grand Prix de Monaco. L'une des ambitions est de gagner la Triple Couronne, ce qui n'a été réalisé que par un seul pilote dans l'histoire : Graham Hill. C'est un challenge très difficile mais je suis prêt. Je ne sais pas quand je vais rouler au Mans mais j'ai l'intention de le faire. Je n'ai que 35 ans : j'ai le temps devant moi."

Pour un pilote qui n'a jamais couru sur ovale, commencer par la course la plus longue et la plus célèbre n'est pas une mince affaire, même pour l'un des meilleurs du plateau. C'est donc un intense programme de préparation qui l'attend, dans la foulée du Grand Prix d'Espagne : "Je sais que je dois beaucoup apprendre mais je vais m'envoler pour Indianapolis depuis Barcelone immédiatement après le Grand Prix d'Espagne, pour m'entrainer dans ma McLaren-Honda-Andretti à Indianapolis à partir du 15 mai. J'espère pouvoir faire de nombreux kilomètres tous les jours. Je sais à quel point les gars d'Andretti Autosport sont bons."

En effet, Andretti n'est pas une équipe néophyte en IndyCar puisqu'elle a remporté la 100ème édition l'an dernier, avec Alexander Rossi. C'est donc un défi inédit que le pilote se lance à lui-même et à son équipe. Reste maintenant à voir la concrétisation. Réponse le 28 mai prochain !

Si l'équipe n'a pas encore officialisé qui serait le coéquipier de Stoffel Vandoorne lors du week-end monégasque, on peut imaginer qu'il s'agisse de Jenson Button, qui reste pilote-réserve de l'équipe.

A moins que McLaren cherche à se mettre encore davantage sur le devant de la scène, notamment aux Etats-Unis, en faisant venir un pilote américain pour le Grand Prix de Monaco. Or Alexander Rossi dispose de sa super-licence, indispensable pour disputer un Grand Prix de F1. Et il se trouve être un pilote sous contrat Andretti... Mais delà à imaginer qu'il ne souhaite pas défendre sa couronne à Indianapolis, il y a un pas qui parait peut être trop grand, même pour une opération de communication.

Fernando Alonso a le regard tourné vers de nouveaux défis

Fernando Alonso a le regard tourné vers de nouveaux défis

Commenter cet article