Sotchi sera en F1 jusqu'en 2025

Publié le par Matthieu Piccon

Après avoir trouvé un sponsor-titre de longue durée, la Russie a été en mesure de prolonger son contrat avec la F1 jusqu'en 2025.

Une fois résolue la question du paiement à la FOM grâce au soutien de la banque VTB en tant que sponsor-titre, les organisateurs russes ont été en mesure de finaliser les discussions avec la FOM pour prolonger la présence de Sotchi au calendrier de la F1 jusqu'en 2025.

Le contrat actuel courrait jusqu'en 2021 et est donc prolongé de cinq éditions supplémentaires, comme l'a confirmé le vice-Premier ministre, Dimitri Kozak lors du forum russe d'investissements à Sotchi : "Les négociations ont été conclues et le contrat avec la F1 a été étendu à 2025", comme l'a rapporté l'agence russe TASS.

Si la présence de la course au calendrier est désormais assurée, reste la question de savoir si la course continuera d'être disputée de jour (comme c'est le cas depuis la première course) ou si elle rejoindra le clan des courses nocturnes (à l'instar de Singapour, Bahrain ou Singapour).

Le promoteur de l'épreuve, Sergey Vorobyov, a ainsi déclaré auprès d'Autosport que la question n'avait pas encore été tranchée : "Il y a une option pour avoir la course de nuit si nous dépensons une somme importante d'argent et avec six à sept mois de préparations. Cela peut être fait en utilisant l'un des fournisseurs qui ont réalisé de tels projets à Abu Dhabi, Bahrain ou Singapour."

Néanmoins, dans un contexte de sanctions économiques frappant l'économie russe, les promoteurs se doivent de jouer sur la case patriotique, à la fois pour ne pas subir les surcoûts et complications liés à l'emploi d'entreprises étrangères mais également afin de servir l'outil de communication interne utilisé par le gouvernement russe auprès sa propre population. Ils se doivent donc de trouver une solution russe : "Nous sommes en train de préparer la documentation technique pour les entreprises russes qui vont candidater à cet appel d'offres pour l'éleclairage et l'électricité de l'Autodrome de Sotchi pour la course de nuit. Nous allons travailler en étroite collaboration avec la FIA et la FOM. Il s'agira d'un éclairage spécifiquement russe. Nous voulons que tout soit fait en local" a-t-il conclu.

Reste donc à voir si une solution sera trouvée ou si la Russie continuera à montrer son ciel bleu immaculé lors des prochaines éditions.

La Russie a assuré sa présence sur le long terme

La Russie a assuré sa présence sur le long terme

Publié dans Circuits, Russie, Sotchi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article