Montréal prolonge jusqu'en 2029

Publié le par Matthieu Piccon

Afin d'assurer l'équation économique de lourds travaux dans son paddock, Montréal est parvenu à trouver un accord avec la FOM pour étendre son contrat jusqu'à 2029.

Cela fait des années que les organisateurs du Grand Prix du Canada évoquent des investissements nécessaires pour mettre aux normes un paddock loin des standards de circuits comme Abu Dhabi.

En 2014, il était ainsi annoncé en grandes pompes qu'un contrat de 10 ans avait été signé afin de permettre de plan d'investissements valorisé à 187 millions de dollars sur la période.

Maintenant que les nouveaux propriétaires de la F1 sont américains, il est d'autant plus important de sécuriser la présence du sport en Amérique du Nord. Les circuits souhaitant accueillir la F1 dans cette partie du monde étant limités, la ville québécoise est en position de force pour se maintenir au calendrier. C'est donc désormais chose faite, avec une échéance de contrat repoussée à 2029.

Présent à Barcelone pour les essais hivernaux, François Dumontier, le promoteur de l'épreuve, a donc fait savoir à nos confrères de Motorsport.com que cette nouvelle échéance lui permettait de finalement mettre en place ces investissements tant de fois repoussés : "Avec les nouveaux stands en 2019, il est important de prolonger le contrat. Nous allons commencer à travailler avec la municipalité, qui est propriétaire du circuit, sur les plans et établir le calendrier des travaux nécessaires pour les nouveaux stands. La construction aura lieu entre l'édition 2018 et 2019. Ce sera un tout nouveau bâtiment, l'actuel sera complètement détruit."

Les organisateurs font actuellement face à une demande en nette hausse, grâce à la perspective d'un retour d'un Canadien sur la grille, en la personne de Lance Stroll. Ils ont donc mis à la vente une tribune supplémentaire pour répondre à la demande des spectateurs souhaitant voir le jeune rookie évoluer au volant d'une Williams.

La durée de ce contrat est aussi une bonne chose pour Liberty Media, entreprise cotée. En effet, cela sécurise une importante source de revenus, ce qui permet de donner une vision de long terme aux investisseurs.

Le circuit Gilles Villeneuve va être encore longtemps en F1

Le circuit Gilles Villeneuve va être encore longtemps en F1

Commenter cet article