Toyota triple la mise aux 24 heures du Mans

Publié le par Matthieu Piccon

Toyota renforce son ambition pour les 24 heures du Mans, en alignant une troisième voiture pour l'épreuve mancelle. L'équipe japonaise a également recruté le triple champion du monde WTCC, José Maria Lopez.

L'objectif de Toyota est de faire des voitures toujours meilleures. Les sports automobiles lui servent donc de plateforme de développement grandeur nature pour améliorer à la fois les performances techniques de ses  véhicules mais également de ses employés qui travaillent sur ses différents engagements en compétition. C'est pourquoi le constructeur a décidé de s'engager en WEC, qui est la meilleure illustration de la performance de sa technologie hybride.

Si Toyota pensait enfin toucher le Saint Graal avec une victoire au Mans en 2016, le sort en a voulu autrement, à l'entame du dernier tour. Loin de quitter la discipline de dépit, le constructeur a décidé d'augmenter son investissement dans la discipline, en alignant une troisième voiture sur l'épreuve ainsi que lors des 6 heures de Spa-Francorchamps, répétition générale avant le double tour d'horloge.

Toshia Sato, le président de Toyota Gazoo Racing, a ainsi commenté: "C’est un moment passionnant pour TOYOTA GAZOO Racing en endurance. L’engagement de trois voitures à Spa et au Mans représente un nouveau défi pour notre équipe. Nous travaillons dur pour être prêts et nous sommes motivés pour gagner."

Toyota réalise donc le mouvement inverse de ses concurrents Audi et Porsche : pendant plusieurs saisons, les marques du groupe Volkswagen ont aligné trois équipages, avant de réduire la voilure, notamment à cause du Dieselgate, qui a frappé les finances du groupe allemand. Audi a ainsi même annoncé son retrait pur et simple, à la fin de la saison 2016.

Afin de remplir le baquet de cette troisième voiture, Toyota a également dû faire des recrutements de pilotes. Ainsi elle a attiré José Maria Lopez, qui reste sur trois titres consécutifs en WTCC. L'Argentin rejoindra ainsi l'équipage de Mike Conway et Kamui Kobayashi tandis que Stéphane Sarrazin passera sur la troisième voiture. Les deux coéquipiers du Français n'ont pas encore été annoncé.

Une troisième TS050 sera alignée sur la grille de départ du Mans

Une troisième TS050 sera alignée sur la grille de départ du Mans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article