Peu de sponsors sur la nouvelle Sauber C36

Publié le par Matthieu Piccon

Sauber a été la première équipe à dévoiler sa monoplace 2017. Si l'équipe a décidé d'adopter une livrée célébrant ses 25 ans en F1, peu de sponsors ont fait leur apparition de la C36.

C'est une nouvelle ère qui débute chez Sauber. En effet, pour la première fois, l'équipe débute une saison de F1 sans que son PDG-fondateur, Peter Sauber, ne soit ni actionnaire, ni dirigeant de l'équipe.

Pour autant, le nouvel actionnaire de l'équipe, Longbow Finance, n'a pas souhaité se mettre en avant et préfère profiter de son investissement loin des feux des projecteurs. C'est pourquoi si la livrée a sensiblement évolué, on ne trouve nulle trace du nouveau propriétaire des lieux mais bien des couleurs célébrant le début de la 25ème saison en F1 de l'équipe, en comptant l'intervalle sous la bannière BMW.

Monisha Kaltenborn veut donc oublier cette saison 2016 compliquée pour se tourner vers l'avenir : "Avec Longbow Finance S.A., nous avons de grosses opportunités d'être de nouveau compétitifs et de revenir à nos succès passés en Formule 1. Nous voulons nous placer avec une nouvelle approche. Nous avons déjà pris les premières mesures afin de construire de solides fondations pour l'avenir."

Le sponsor le plus présent reste Silanna, qui soutient la carrière de Marcus Ericsson depuis de nombreuses saisons. L'entreprise australienne dispose ainsi d'une triple présence, répartie entre l'aileron avant, le côté du cockpit au niveau de la tête des pilotes ainsi que sur le côté de l'entrée d'air moteur.

Le groupe de médias américain CNBC a également décidé de conserver sa position en bas de l'aileron arrière qu'elle occupe depuis l'an dernier. La marque de montres suisse Edox a, elle, changé d'emplacement, passant des appendices aérodynamiques derrière les roues avant à la partie centrale de la carrosserie, qui protège les jambes des pilotes.

Cet emplacement était occupé par Banco do Brasil, qui a décidé d'arrêté son soutien à Felipe Nasr et qui a donc conduit à la fin des espoirs du pilote brésilien. Si la banque apportait d'importantes touches de jaune sur la carrosserie, il a désormais été remplacé par du blanc. La seule touche dorée est désormais apportée par les lunettes MODO, qui ont fait leur apparition l'an dernier sur les rétroviseurs de l'équipe.

Par contre, l'entreprise suisse Malbuner a choisi de drastiquement réduire son investissement et donc son exposition chez Sauber puisqu'elle passe de l'aileron arrière à simplement le bas des radiateurs. Juste à côté, on y retrouve un petit nouveau venu, à savoir le journal allemand Auto Bild. Cela s'explique certainement par la proximité entre les dirigeants de l'équipe et leurs interlocuteurs suisses.

La Sauber C36 sous toutes les coutures
La Sauber C36 sous toutes les coutures
La Sauber C36 sous toutes les coutures
La Sauber C36 sous toutes les coutures

La Sauber C36 sous toutes les coutures

Commenter cet article