Les équipes ont le droit de diffuser des vidéos des essais

Publié le par Matthieu Piccon

Lors de cette première séance d'essais hivernaux, les équipes ont eu le droit de diffuser de petites vidéos de leurs monoplaces et de leurs pilotes, ce qui était interdit auparavant.

Les nouveaux propriétaires se retrouvent face à équation difficile à résoudre : ils tirent une large part de leurs revenus des millions d'euros de redevances versées par les télévisions mais doivent désormais s'ouvrir aux nouveaux canaux de distribution que sont les réseaux sociaux et digitaux.

Sous Bernie Ecclestone, la FOM avait pris le parti de donner la priorité absolue aux télévisions. Il était donc strictement interdit de prendre des vidéos dans le paddock, y compris pour les pilotes et les équipes. De même, les sponsors n'avaient que peu de liberté pour valoriser leurs présences dans le sport.

Mais comme la nature a horreur du vide, les équipes avaient mis en place des stratégies de détournement de ces interdictions. Ainsi au lieu d'envoyer une vidéo avec une voiture sortant du stand, il était fréquent de voir une compilation de photos prises en rafale.

La première journée d'essais à Barcelone a montré une évolution significative de ce point de vue. En effet, quasiment toutes les équipes ont diffusé des vidéos de leurs monoplaces sortant des stands ou en piste ainsi qu'en publiant eux-mêmes des interviews de leurs pilotes.

Une fois de plus, Lewis Hamilton a fait une annonce allant plus loin que le reste du plateau, en annonçant qu'il serait en direct sur Instagram depuis le volant de sa monoplace. Néanmoins, cela aurait pu envoyer un message allant à l'encontre de la campagne de sécurité routière incitant à ne pas utiliser de téléphone portable au volant.

La F1 est donc encore en phase d'expérimentation et il est certain que Liberty Media enverra d'ici le début de la saison une mise à jour de ses consignes sur le sujet. Mais au moins c'est un signe que le sport entame sa transition vers les outils de communication du 21ème siècle.

Lewis Hamilton est l'un des plus gros utilisateurs des medias sociaux

Lewis Hamilton est l'un des plus gros utilisateurs des medias sociaux

Commenter cet article