Une offre de Williams que Felipe Massa ne pouvait pas refuser

Publié le par Matthieu Piccon

Felipe Massa a donc accepté de faire son retour en Formule 1 pour remplacer Valtteri Bottas. La proposition faite par Williams était de celles qui ne se refusent pas.

Felipe Massa avait choisi le cadre du Grand Prix d'Italie pour annoncer sa retraite de la Formule 1 à l'issue de la saison 2016. Néanmoins, il n'était pas le véritable décisionnaire dans cette situation puisque Williams lui indiquait clairement la sortie alors qu'elle tenait à faire venir Lance Stroll, au porte-feuille aussi rempli que ses promesses derrière le volant, aux côtés de Valtteri Bottas.

Le Brésilien indiquait ainsi clairement qu'il ne comptait pas raccrocher définitivement le casque. Il a ainsi rapidement noué des contacts avec différentes équipes de Formule E afin de conserver une activité pour la saison à venir. Un accord avait même été trouvé mais pas encore annoncé.

Mais lorsque Nico Rosberg a relancé le marché des transferts en annonçant sa retraite immédiate, Valtteri Bottas est devenu rapidement la priorité de Mercedes. Par conséquent, cela a remis Felipe Massa dans l'esprit des dirigeants de Williams, à la recherche d'un pilote expérimenté pour accompagner un débutant de 18 ans, comme le reconnait le pilote au numéro 19 : "Je pense que ce qui s'est passé à la fin de la saison avec la retraite surprise de Nico a provoqué un enchaînement unique d'événements. Valtteri a reçu une opportunité fantastique et, par conséquent, une opportunité s'est présentée pour moi. Lorsque les médias ont commencé à dire que je pourrais revenir, j'ai été touché par la réponse de tant de fans qui voulaient me revoir dans ce sport."

S'il évoque la réaction des fans dans le processus de décision, Felipe Massa estime qu'il ne pouvait tout simplement pas refuser une telle proposition de revenir : "Cela a clairement été un facteur de décision. J'aimerais donc remercier les fans pour leur support. Mais au bout du compte, lorsque j'ai reçu l'appel téléphonique, je ne pouvais pas refuser. C'était Williams !"

Si on peut évidemment penser que le nom et le palmarès de l'équipe ont assurément joué, on ne peut pas non plus occulter la partie financière de l'accord, qui a certainement due être négociée par son agent de toujours, Nicolas Todt. En effet, Williams a reçu une substantielle indemnité de la part de Mercedes pour libérer Valtteri Bottas, qui était elle-même disponible grâce au non-paiement du salaire prévu pour Nico Rosberg, à savoir près de 20 millions d'euros.

L'entourage du Brésilien ne pouvait ignorer cette position de force dans les discussions, d'autant plus que les alternatives n'étaient pas nombreuses pour Williams. Evidemment, Felipe Massa reste pourtant très discret sur la question : "Je ne vais donner aucun chiffre ou détails par rapport aux négociations. Tout ce que je peux dire, c'est que c'était la bonne décision. Je suis content de continuer à faire partie de l'équipe."

Si le retour de Felipe Massa est donc une solution qui arrange toutes les parties en présence, reste à s'interroger sur l'aspect sportif. En effet, il ne faut pas oublier que le Pauliste va ainsi débuter sa 16ème saison en F1 et que ses résultats ne sont plus ceux du début de la période Ferrari. Ainsi sur l'exercice 2016, il aura été dominé 17 fois sur 21 en qualifications et 9 fois sur 16 en course. Espérons pour lui que cette dernière saison ne sera pas celle de trop...

Felipe Massa portera de nouveau les couleurs Williams en 2017

Felipe Massa portera de nouveau les couleurs Williams en 2017

Commenter cet article