Promotion pour Rob White et retour de Ciaron Pilbeam chez Renault

Publié le par Matthieu Piccon

Renault poursuit son lent travail de reconstruction. Ainsi la mission de Rob White occupera désormais le poste de directeur des opérations tandis que Ciaron Pilbeam revient en tant qu'ingénieur de course en chef.

Le bilan comptable de Renault pour sa première saison en tant qu'écurie à part entière est relativement limité, avec seulement huit points au compteur. Mais l'important n'était pas là pour l'équipe. Il fallait avant tout remettre sur les rails une équipe à la dérive pendant une majeure partie de la saison 2015, comme le déclare Cyril Abiteboul : "En nous engageant en F1 sur le long terme, 2016 devait donc poser les bases pour l'avenir. La R.S.16, notre voiture cette année 1, a été conçue dans des délais extrêmement courts, tout au plus quelques semaines. Notre objectif cette année s'est donc porté sur la croissance des effectifs et des infrastructures pour l’année suivante et au-delà."

Dès le début de la saison, l'équipe a donc lancé un vaste programme de recrutements, qui a permis de faire augmenter de 20% le nombre d'employés de l'équipe, que ce soit à Viry-Chatillon pour les moteurs qu'à Enstone pour les châssis. L'usine anglaise bénéficie ainsi d'importants investissements pour augmenter la place disponible afin d'augmenter la capacité de production de l'usine : "Concernant les infrastructures, nous augmentons significativement notre capacité d’usinage sur site avec deux nouvelles machines dans un bâtiment dédié et une installation de peinture et de préparation en cours de construction. L'extension d’environ 800 m2 de notre bâtiment principal destiné à accueillir tous les services d'Enstone qui sont en croissance, débutera dans les toutes prochaines semaines."

Deux personnes en particulier vont effectuer leur retour à Enstone à des postes importants. Ainsi Rob White a terminé sa mission de restructuration de l'organisation de Viry-Châtillon et retourne donc en Angleterre en tant que directeur des opérations : "À Viry-Châtillon, nous avons travaillé sur la structure en poursuivant les développements amorcés dans un passé récent. Cela signifie son adaptation pour passer d’un rôle de fournisseur de moteurs à celui d'équipe officielle tout en continuant d'équiper d'autres partenaires et en effectuant des recrutements ciblés pour mieux contrôler nos compétences et nos talents."

La seconde personne est Ciaron Pilbeam. Celui-ci connait déjà Enstone pour y avoir effectué une saison en 2013, en provenance de Red Bull, lorsque l'équipe s'appelait encore Lotus. Il était ensuite parti chez McLaren où il occupait les mêmes fonctions que celles qu'il va occuper chez Renault.

Renault progresse pas à pas

Renault progresse pas à pas

Commenter cet article