Sauber utilisera des moteurs Ferrari 2016 en 2017

Publié le par Matthieu Piccon

Afin de rationaliser ses forces pour 2017, Sauber a décidé de ne pas acheter la version 2017 du moteur Ferrari mais va se contenter de la dernière version de celle 2016.

Sauber est en plein coeur d'une réorganisation à la suite de son changement de propriétaire, qui a assuré la survie de l'équipe. Si les recrutements se succèdent, l'équipe a néanmoins besoin de temps pour revenir à un meilleur niveau de compétitivité.

La décision a donc été prise de ne pas investir dans la version 2017 du moteur offert par Ferrari, comme l'a expliqué Monisha Kaltenborn à Motorsport.com : "Nous allons utiliser la dernière évolution 2016 du moteur Ferrari en 2017."

La raison invoquée pour une telle décision est que l'équipe souhaite avant tout développer la partie qu'elle maitrise, à savoir le châssis, alors que la réglementation sur ce point va fortement changer l'année prochaine : "Nous avons pris cette décision il y a quelques temps déjà, pas récemment, à un moment où la réglementation pour l'année prochaine n'était pas figée à 100%. A ce moment-là, nous avons pris la décision stratégique de concentrer nos ressources sur le développement du châssis et de la performance et garder le moteur à ce que nous connaissions. Ca a été une décision stratégique."

Néanmoins, on a pu constater l'impact qu'une telle décision peut avoir sur une équipe. Ainsi, en début de saison, Toro Rosso était régulièrement dans les points mais a ensuite dû faire face à un moteur Ferrari 2015, dont la puissance n'était plus en ligne avec le reste du plateau. L'équipe italienne est donc retombée dans la hiérarchie.

Cela pourrait être d'autant plus pénalisant que le système actuel des jetons de développement, qui limite les possibilités de développement en cours de saison, ne sera plus en vigueur. Les motoristes seront donc libres d'apporter le nombre d'évolutions qu'ils souhaitent au cours de la saison. L'écart de performance devrait donc augmenter significativement au fur et à mesure des Grand Prix.

2017 devrait donc être une année de transition pour l'équipe suisse, surtout qu'Honda a laissé entendre qu'il augmentait la capacité de son usine anglaise afin de pouvoir fournir ses moteurs à une seconde équipe. Sauber parait un candidat idéal puisqu'elle dispose désormais seulement d'un statut de client auprès de Ferrari et non plus de partenaire comme ce put être le cas dans le passé.

Sauber n'aura plus le même moteur que Ferrari l'an prochain

Sauber n'aura plus le même moteur que Ferrari l'an prochain

Publié dans Sauber, Moteurs, Ferrari

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Luc-Louison 20/10/2016 15:10

Bonjour,
Je ne sais pas si cette décision aura des effets positifs. On verra bien si les performances de Sauber vont s’améliorer l’année prochaine.