Audi quitte le WEC et Le Mans

Publié le par Matthieu Piccon

Après 18 ans de présence au Mans, Audi a décidé de se concentrer sur d'autres activités en sports automobiles. Elle va donc quitter le WEC à la fin de l'année afin de se concentrer sur la Formule E.

C'est donc une page qui se tourne, avec le départ d'Audi du championnat du monde d'endurance. Ce n'est pas une surprise puisque la firme aux anneaux n'est plus aussi dominante que par le passé.

Mais surtout, depuis deux saisons, elle doit faire face à la concurrence nouvelle de Porsche, qui fait partie du même groupe Volkswagen. Or en ces temps de crise aigue pour le groupe allemand à cause du scandale du Dieselgate, l'heure est aux économies à tous les niveaux. C'est pourquoi les deux marques n'avaient inscrites que deux voitures lors des dernières 24 heures du Mans, en lieu et place des trois traditionnellement alignées.

Mais ce n'est pour autant qu'Audi va abandonner les sports automobiles. Si la chimère d'une arrivée en F1 peut être écartée, la marque a décidé de renforcer son implication en Formule E, à travers l'équipe Abt. Ainsi pour cette saison 2016/2017, elle a déjà augmenté son investissement dans la discipline dans la perspective de devenir une équipe à part entière à terme.

Rupert Stadler, le président du conseil d'administration d'Audi, a ainsi déclaré : "Nous allons courir pour le futur de la puissance électrique. Etant donné que nos voitures deviennent de plus en plus électriques, nos voitures de sports automobiles, en tant que têtes chercheuses technologiques d'Audi, doivent également l'être."

On peut donc constater que le championnat de voitures électriques est en train de réussir à faire venir de nombreux constructeurs. Elle en compte désormais quatre (Renault, Audi, DS, Jaguar), tout comme la F1 (Renault, Ferrari, Honda et Mercedes), sachant que BMW a commencé une première approche en forgeant un partenariat avec Amlin Andretti, avant une présence à 100%.

Par ailleurs, Audi va également conserver sa présence en DTM, indispensable pour sa visibilité sur le marché allemand puisque ses deux autres rivaux premium, BMW et Mercedes, y sont également.

Audi va arrêter son programme de LMP1

Audi va arrêter son programme de LMP1

Commenter cet article