La famille Bianchi porte plainte contre la FIA, la FOM et Marussia

Publié le par Matthieu Piccon

Le temps est venu de la bataille judiciaire puisque la famille de Jules Bianchi a décidé de porter plainte contre la FIA, la FOM et Marussia dans le cadre de l'accident du pilote lors du Grand Prix du Japon 2014.

Lors de ce Grand Prix du Japon, le monde de la F1 s'est rappelé douloureusement que les sports mécaniques restent dangereux, malgré les énormes progrès réalisés en termes de sécurité.

Ce que n'accepte pas les proches du pilote est que le rapport officiel de 396 pages rédigé par la FIA mettait la faute sur le pilote, qui n'aurait pas suffisamment ralenti sous régime de doubles drapeaux jaunes, sans remettre en cause le fait que la course se soit disputée alors qu'il y a un typhon qui balayait le pays du Soleil levant.

L'avocat anglais représentant donc la famille a ainsi expliqué les raisons qui ont conduit à cette procédure judiciaire : "La mort de Jules Bianchi était évitable. Le rapport du panel d'enquête de la FIA sur l'accident à fait plusieurs recommendations pour améliorer la sécurité en Formule Un mais n'a pas mis en évidence les erreurs qui ont conduit à la mort de Jules. Il a été surprenant et décevant pour la famille Bianchi que le panel de la FIA, dans ses conclusions, tout en invoquant plusieurs facteurs contributifs, ait blamé Jules."

La famille du jeune niçois ont donc décidé d'en appeler à la justice pour obtenir des réponses de la part des principaux responsables du sport, à savoir la FIA, la FOM mais également l'équipe Marussia, devenue depuis Manor. Le combat mené par Philippe Bianchi et les siens a donc pour vocation à faire toute la lumière sur les circonstances qui ont conduit à la disparition de leur fils.

Le président d'honneur de l'association Jules Bianchi Society a ainsi commenté la décision familiale : "Nous voulons la justice pour Jules et voulons établir la vérité quant aux décisions qui ont conduit à l'accident de notre fils lors du Grand Prix du Japon en 2014. En tant que famille, nous avons tant de questions sans réponse et estimons que l'accident et la mort de Jules auraient pu être évité sans une série d'erreurs qui ont été faites."

C'est donc une procédure de très longue haleine qui vient d'être enclenchée. Devant les enjeux tant financiers que politiques qu'elle provoque, elle pourrait prendre plusieurs années avant de trouver une conclusion.

Getty/Red Bull Content Pool - Philippe Bianchi veut des explications

Getty/Red Bull Content Pool - Philippe Bianchi veut des explications

Publié dans Jules Bianchi, FIA, FOM, Marussia, Manor

Commenter cet article