La solidarité des pilotes fait bouger la Nascar

Publié le par Matthieu Piccon

La mobilisation des pilotes pour payer l'amende de Tony Stewart qui avait critiqué la Nascar a porté ses fruits : la Nascar a décidé de faire évoluer la réglementation mise en cause.

Tony Stewart est un personnage fort de la Nascar. Il est non seulement triple champion de la discipline mais il est également copropriétaire, avec Gene Haas, de sa propre équipe. S'il a  décidé de prendre sa retraite de pilote à l'issue de la saison, il en a manqué les huit premières manches à cause d'un accident dans une autre discipline pendant l'intersaison.

Il a effectué son retour en compétition le week-end dernier et il n'est pas passé inaperçu. Il a, en effet, mis en cause la Nascar par rapport à des problèmes récurrents de pneumatiques lors des premières courses de la saison. Le pilote a ainsi estimé que ces problèmes étaient liés au fait que les équipes tentaient de gagner du temps lors des changements de pneumatiques en ne fixant que quatre écrous sur les cinq présents, ce qui a d'évidentes conséquences sur la sécurité des pilotes et des spectateurs.

La Nascar a considéré qu'il s'agissait d'une remise en cause du sport et un dénigrement public, ce qui est interdit par la réglementation du sport. Elle a donc décidé de lui infliger une amende de 35.000 dollars.

Mais les autres pilotes du plateau ont estimé que leur confrère était dans son bon droit et que ses remarques étaient justifiées. Le Conseil des Pilotes, qui rassemble neuf pilotes comme le champion 2015 Kyle Busch ou le sextuple champion Jimmie Johnson, a donc fait savoir que ses membres allaient se répartir le paiement de l'amende.

Denny Hamlin, le vice-champion 2010, a ainsi déclaré à NBC : "En tant que pilotes, nous estimons que Tony a le droit d'exprimer son opinion sur des sujets qui ont un impact sur un sport qu'il a passé presque deux décennies à construire en tant que pilote et propriétaire. Si nous ne supportons pas les pilotes qui dénigrent ouvertement la Nascar, nous estimons que Tony était dans son bon droit de s'exprimer. En tant que Conseil, nous le soutenons et nous ne sommes pas d'accord avec l'amende. Par conséquent, les membres du conseil ont décidé de se répartir équitablement le paiement de son amende."

Il semblerait que la mobilisation des pilotes ait portée ses fruits puisque la Nascar a depuis envoyé un mémo à l'ensemble des équipes qu'il était désormais obligatoire que les cinq écrous soient bien accrochés à tout moment.

Cet épisode arrive donc aux Etats-Unis à un moment où les pilotes de F1 ont également décidé de s'exprimer publiquement pour demander des changements dans la réglementation de leur sport. Une telle prise de position avait reçu comme il se doit par Bernie Ecclestone qui avait affirmé que les pilotes n'étaient que des moulins à parole et qu'ils devrait se taire.

Nico Rosberg avait alors répondu par l'humour en publiant la photo ci-dessous du diner rassemblant la majorité des pilotes avant le Grand Prix de Chine, avec une claire référénce aux propos de Bernie Ecclestone :

Reste à voir si la contestation prendra de l'ampleur ou si elle restera lettre morte. Le fait que les directeurs d'équipe ne se soient toujours pas mis d'accord sur la réglementation 2017 n'est pas un signe que les choses évoluent dans le bon sens...

Tony Stewart n'a pas peur d'exprimer son opinion

Tony Stewart n'a pas peur d'exprimer son opinion

Publié dans Nascar, Tony Stewart

Commenter cet article