Ferrari reçoit presque 20% des versements de la FOM

Publié le par Matthieu Piccon

Si Ferrari n'est pas encore en mesure de lutter d'égal à égal sur la piste avec Mercedes, elle n'en reste pas moins la championne du monde d'un point vue économique, grâce à son statut spécial qui lui permet de recevoir près de 20% des sommes versées par la FOM aux équipes.

Si Sauber et Sahara Force India ont décidé de porter plainte auprès de la Commission Européenne, c'est qu'elles estiment que la répartition des revenus en F1 est loin d'être équitable. A la vue des projections de revenus pour récompenser la saison 2015, établies par nos confrères d'Autosport, on ne peut qu'aller dans leur sens.

En effet, une nouvelle fois, Ferrari ressort comme le grand vainqueur de l'année, avec 168 millions d'euros perçus, qui viennent récompenser une seconde place au championnat Constructeurs. Néanmoins, 55% de cette somme n'est en rien due à sa performance en piste mais du statut spécial négocié lors du dernier round de négociations autour des Accords Concorde. Ainsi plus de 61 millions d'euros sont versés pour récompenser l'équipe ayant participé à l'ensemble des championnats de l'histoire. Ces bonus lui permettent donc de recevoir davantage que Sauber et Manor, seulement récompenser pour leur 8ème et 10ème places.

L'équipe suisse, en prise avec d'importantes difficultés financières, se retrouve ainsi avec un paiement attendu de 47 millions d'euros alors que McLaren, qui n'a fini que 9ème, va tout de même bénéficier de 73 millions d'euros, grâce à son statut d'équipe historique. C'est donc 14 millions euros de plus qu'une équipe comme Sahara Force India qui a pourtant réalisé la meilleure saison de son histoire, en se classant 5ème.

Même disparité de revenus entre Red Bull et Williams. Si l'équipe de Frank et Claire a terminé sur la troisième marche du podium final, ses revenus atteignent 76,5 millions d'euros quant ceux de Red Bull, 4ème sur la piste, atteignent 125 millions d'euros, dont plus de 30 millions, pour avoir été la première à signer un accord commercial avec la FOM...

Ce bonus reçu par l'équipe de Milton Keynes est ainsi équivalent à celui que reçoit Mercedes, qui avait négocié une telle somme si elle était en mesure de remporter deux titres de champions du monde Constructeurs.

Répartition des revenus en Formule 1 pour 2015 (M€)
  Total Performance Bonus Classement sportif
Ferrari 168 76 92 2
Mercedes 150 85 65 1
Red Bull 125 61 65 4
Wiliams 76.5 67,5 9 3
McLaren 73 44 28 9
Sahara Force India 59 59   5
Lotus/Renault 56 56   6
Toro Rosso 50 50   7
Sauber 47 47   8
Manor 41 41   10
Mercedes n'a pas terminé en tête du classement financier

Mercedes n'a pas terminé en tête du classement financier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article