Toto Wolff n'est plus actionnaire de Williams

Publié le par Matthieu Piccon

Toto Wolff a procédé à la vente de ses dernières actions de Williams. C'est donc désormais Brad Hollinger qui est le second actionnaire de l'équipe.

Il n'y a donc désormais plus aucun lien entre la famille Wolff et Williams. En effet, quelques mois après l'annonce du départ de Susie Wolff, c'est désormais Toto Wolff, qui a cédé les 5% du capital qu'il détenait encore dans l'équipe de Grove.

Néanmoins, ce n'est pas sans une certain émotion que le désormais directeur de Mercedes quitte l'équipe dont il a détenu jusqu'à 15% : "Je suis surpris d'être aussi ému aujourd'hui, de couper les derniers liens d'affaires avec Sir Frank et l'équipe chez Williams. Après être entré dans l'équipe qu'avec une perspective purement financière, je me suis retrouvé beaucoup plus impliqué, en aidant à restructurer cette grande équipe indépendante de Formule 1."

Lorsqu'il avait rejoint Mercedes, il n'était plus possible d'être un actionnaire d'une équipe à la fois concurrente et cliente du moteur de la firme à l'étoile. Un plan de cession progressif a donc été mis en place, afin de ne pas destabiliser une équipe qui est côtée à la Bourse de Francfort : "Le plan de vendre mes actions était de long terme pour lequel je me suis d'accord avec Daimler en 2013. Mais il était toujours important de trouver le bon investisseur, qui venait pour les bonnes raisons. Brad est cette personne : il est un homme d'affaires sérieux avec la bonne perspective de long terme pour Williams et la Formule 1 et il a une vraie passion pour la course automobile."

Maintenant que le plan de succession est complété, Frank Williams dispose donc de 52% des parts, devant Brad Hollinger (15%), Patrick Head (9,3%), les employés de l'équipe (4%), sans oublier les 20% qui sont côtés en Bourse.

Toto Wolff peut désormais se concentrer uniquement sur Mercedes

Toto Wolff peut désormais se concentrer uniquement sur Mercedes

Commenter cet article