Le GP2 quitte Bahrain et la Russie mais retourne en Malaisie

Publié le par Matthieu Piccon

Le calendrier de la saison 2016 de GP2 vient d'être dévoilé : il comprend bien l'Azerbaidjan. Par contre, Bahrain et la Russie ne sont plus au programme tandis que la Malaisie revient pour la première fois depuis 2013.

Une nouvelle fois, le GP2 comptera onze épreuves à son calendrier. Mais par rapport à 2015, il y a quelques modifications significatives.

Pour commencer, l'Allemagne retrouve sa place, après une année d'absence en raison de l'annulation de la course du Nurburgring, faute d'accord entre le Nurburgring et les organisateurs du circuit. Le GP2 avait alors compensé cette annulation par un second week-end de course à Bahrain, en marge des 6 heures du WEC, qui se déroulaient le week-end avant la finale d'Abu Dhabi.

Ensuite se posait la question d'une arrivée en Azerbaidjan en même temps que la F1. En effet, l'épreuve sur les rives de la mer Caspienne pose quelques problèmes logistiques, surtout pour les équipes de F1 qui seront au Canada la semaine précédente. Pour les équipes de GP2, les contraintes seront un peu moindres puisqu'elles ne voyagent pas outre-Atlantique. De plus, cette étape remplace une autre épreuve dans la région puisque le GP2 ne sera pas du déplacement de la F1 à Sotchi, en Russie, ce qui permet d'équilibrer les coûts.

Par contre, les équipes vont retrouver une destination qu'elles n'avaient plus visité depuis 2013, à savoir la Malaisie, qui est désormais planifiée au mois de septembre. Ces dernières années, les destinations asiatiques n'étaient plus au calendrier pour des raisons de coût. Mais avec une entreprise comme Jagonya Ayam qui investit lourdement dans le sport, par l'intermédiaire de Sean Gelael et Campos, et un autre représentant indonésien, Philo Paz Armand, la destination semble de nouveau intéressante d'un point de vue économique.

Abu Dhabi clôturera de nouveau la saison de GP2

Abu Dhabi clôturera de nouveau la saison de GP2

Commenter cet article