Renault ne conserve pas Pastor Maldonado

Publié le par Matthieu Piccon

La crise financière du Venezuela aura fini par rattraper Pastor Maldonado : ne disposant plus du soutien de son sponsor PDVSA, il n'a pas pu conserver son baquet chez Renault, qui devrait le remplacer par Kevin Magnussen.

Pastor Maldonado doit toute sa carrière au soutien indéfectible de PDVSA, la société pétrolière nationale du Venezuela. Celle-ci s'était lancée dans le soutien d'athlètes locaux sous la directive de l'ancien président du pays, Hugo Chavez.

A l'époque, le pays pouvait se le permettre alors que le baril de pétrole atteignait des sommets, ce qui permettait de faire rentrer des milliards de dollars et de mettre en place un programme socialiste idéaliste.

Mais ces derniers mois, la situation s'est complètement inversée, avec un baril désormais tombé à peine à 30 dollars. Le Venezuela, à l'instar de nombreux autres pays comme la Russie ou l'Azerbaidjan, se retrouve donc dans une situation financière très compliquée, ce qui rend beaucoup moins justifiable de verser dans les 50 millions de dollars par saison pour un pilote en Formule Un. C'est pourquoi, malgré une annonce en septembre dernier d'une reconduction pour 2016, ce soutien s'est désormais terminé.

A deux jours de la conférence de presse de lancement de la nouvelle équipe de Renault, le pilote a ainsi pris les devants et officialisé qu'il ne serait plus en F1 la saison prochaine : "Aujourd'hui, je dois vous informer avec la plus grande humilité que je ne serai pas sur la grille de départ de la saison 2016 de F1. Merci à tous pour vos messages de soutiens, de votre passion et de vos questions pour mon avenir."

La porte est donc désormais grande ouverte pour Kevin Magnussen, qui rebondit de manière admirable, seulement quatre mois après avoir été abandonné par McLaren, au profit de Stoffel Vandoorne. Il se retrouve donc au volant d'une équipe d'un grand constructeur, en pleine phase de reconstruction.

De plus, la décision finale prise chez Renault va permettre à Manor de finaliser son propre duo de pilotes. En effet, l'équipe restait à l'affut de pouvoir faire venir un pilote de la trempe de Kevin Magnussen. Maintenant qu'il n'est plus disponible, la décision devrait se jouer entre Alexander Rossi, Will Stevens et Rio Haryento, sans oublier Pascal Wehrlein, le protégé de Mercedes.

Pastor Maldonado dit au revoir à la F1

Pastor Maldonado dit au revoir à la F1

Commenter cet article

Angelo 01/02/2016 20:16

Je me demande ce que l'on retiendra le plus de ce pilote : sa victoire avec Williams en 2012 ou ses nombreux accidents en GP ?