Haas présente sa VF-16

Publié le par Matthieu Piccon

Après un an et demi d'attente, la première monoplace d'Haas a été présentée. Elle symbolise le premier retour d'une équipe américaine depuis près de 30 ans.

La présentation de la monoplace d'Haas devait avoir lieu comme la majorité des autres équipes ce lundi matin, juste avant le début des essais hivernaux. Finalement, l'équipe américaine a préféré anticipé, afin de bénéficier d'une exposition médiatique plus importante.

Si l'équipe a donc choisi de dévoiler sa monoplace sur Internet, son site n'a pas résisté devant le nombre de connexions simultanées. Mais avant même cette présentation technique, la VF-16 avait réalisé son premier tour. En effet, hier, dans le cadre de la préparation de ses premiers essais, Romain Grosjean en a pris le volant pour réaliser un premier tour d'installation. Il semblerait qu'un seul tour n'ait été réalisé à cause d'une fuite d'huile détectée.

D'un point de vue des sponsors présents, peu de surprise, c'est bien entendu la marque de machines-outils éponyme qui s'est taillée la part du lion, avec une présence sur les radiateurs, le capot moteur ainsi que sur l'aileron arrière. Si Gene Haas a lancé son équipe de F1, c'est avant pour mettre en avant sa propre entreprise, qui réalise déjà un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars : "Haas Automation a une excellente réputation aux Etats-Unis. Je veux que cette réputation croisse au niveau mondial. Associer Haas Automation à la F1 est le meilleur moyen pour que notre activité progresse et qu'Haas Automation devienne une marque premium mondiale."

L'association que veut mettre en place le propriétaire de l'équipe avec son entreprise est ainsi évidente en regardant le nom choisi pour sa monoplace, la VF-16. Cela fait référence au fait que la première machine-outil lancé par Haas Automation en 1989, qui s'appelait la VF-1, soit la "Very First One".

Sans surprise, on peut également noter la présence d'une marque connue dans le monde de la F1, à savoir Telcel. La marque mexicaine soutient Esteban Gutierrez depuis le début de la carrière et a toujours été présente sur les monoplaces que le jeune pilote a conduit dans le passé. On retrouve également Richard Mille, qui s'est pourtant également associée pour dix ans avec McLaren, et qui bénéficiera d'une exposition semblable à celle qu'elle connaissait chez Lotus.

L'équipe se fixe des objectifs ambitieux, comme le déclare Gunther Steiner, son directeur : "Avant tout, nous devons y aller et montrer que nous sommes capables de faire le travail, que nous pouvons finir des courses, de gagner le respect des fans et des autres équipes du paddock. Ensuite, nous voulons marquer des points. C'est notre objectif ultime."

Nous aurons un premier élément de réponse demain dès les premiers tours officiels de cette nouvelle monoplace.

Haas espère être en mesure de marquer des points avec sa VF-16

Haas espère être en mesure de marquer des points avec sa VF-16

Publié dans Haas, Sponsors, Richard Mille, Telcel

Commenter cet article