Gerhard Gribkowsky va sortir de prison

Publié le par Matthieu Piccon

Initialement condamné en 2012 à huit ans et demi de prison pour corruption, Gerhard Gribkowsky va finalement être libéré le mois prochain.

Le procés de Munich a secoué le monde de la Formule 1 pendant de longs mois, où l'avenir de Bernie Ecclestone était alors menacé. En effet, le parquet bavarois entendait à la fois condamner Gehrard Gribkoswksy pour avoir été corrompu mais également Bernie Ecclestone pour avoir effectué le fameux versement de 44 millions de dollars.

La défense du Britannique était qu'il n'avait effectué ce versement que sous la contrainte du banquier allemand, qui menaçait alors de donner des documents à charge au fisc britannique. Le grand argentier de la F1 se positionnait alors en victime de chantage et non comme corrupteur afin que Gehrard Gribkowsky ne favorise la vente par la BayernLB de ses actions de la F1 à un acheteur à la convenance de Bernie Ecclestone. Finalement, Bernie Ecclestone avait scellé un accord avec la justice allemande, en acceptant d'effectuer un versement de 100 millions d'euros.

Pour Gehrard Gribkoswky, la chambre d'exécution des peines a décidé de le relâcher dès le 3 mars prochain. Néanmoins, l'ancien banquier a déjà commencé son processus de réintégration dans la société civile puisqu'il travaille déjà pour une entreprise de BTP autrichienne mais qui l'oblige à rentrer en prison le soir et les week-ends.

La justice allemande a, un temps, menacé le fonctionnement économique de la F1

La justice allemande a, un temps, menacé le fonctionnement économique de la F1

Commenter cet article