Alexander Rossi rebondit en IndyCar

Publié le par Matthieu Piccon

Sans volant en F1, Alexander Rossi a tout de même trouvé un baquet de titulaire pour 2016. Il sera en IndyCar, au sein de l'équipe Andretti Autosport.

Alors qu'il espérait pouvoir obtenir le second baquet chez Manor, c'est finalement son rival en GP2, Rio Haryanto, qui a remporté la mise. S'il rêve toujours de se faire sa place en F1, il ne pouvait se permettre de rester une saison sans courir.

C'est pourquoi il a finalement décidé de retourner aux Etats-Unis, en s'engageant en IndyCar. Cela fait pourtant bien longtemps qu'il avait quitté le circuit américain puisque sa dernière compétition remonte à 2008, lorsqu'il avait remporté le championnat de Formule BMW. Il avait déjà failli sauter le pas l'an passé mais l'opportunité de rouler chez Racing Engineering en GP2 s'était finalement présentée.

C'est donc une toute nouvelle discipline qu'il va devoir découvrir en très peu de temps. La séance d'essais prévue le 1er mars prochain sur le circuit de Sebring sera donc essentielle pour le familiariser avec sa nouvelle discipline. Il se doit d'être compétitif tout de suite afin d'être un des acteurs majeurs du championnat, ce qui lui permettrait de tenter un retour en F1 la saison prochaine : "J'ai hâte de faire mes débuts en IndyCar cette saison et je suis fier de courir pour une équipe du calibre d'Andretti Autosport. En tant que pilote de course avant tout, j'ai hâte de commencer. Notre objectif est d'être compétitif immédiatement à la première course à Saint Petersbourg."

Il pourrait même tenter de garder un pied en Formule Un cette saison en obtenant un poste de pilote d'essais. Si c'était le cas, il suivrait donc le même parcours que Stoffel Vandoorne, qui est dans la même problématique. Le Belge a lui décidé de s'engager en Super Formula japonaise, grâce au soutien d'Honda.

Reste maintenant à voir si cette saison outre-Atlantique lui pemettra bien d'être titulaire en F1 en 2017. Ou si cela lancera une toute nouvelle carrière loin de l'Europe...

Retour aux sources pour Alexander Rossi

Retour aux sources pour Alexander Rossi

Commenter cet article