Pirelli convoque les responsables de la F1 pour 2017

Publié le par Matthieu Piccon

Afin de préparer au mieux le changement de réglementation de 2017, Pirelli a demandé à l'ensemble des décideurs de la F1 de se réunir pour définir les axes de développement de ses futurs pneumatiques.

Ces dernières années, la F1 a cherché à trouver la recette miracle qui permettrait de relancer le spectacle et le suspens en piste. La nouvelle réglementation prévue pour l'année prochaine consiste à considérablement baisser l'impact de l'aérodynamique afin de remettre en avant d'autres éléments mais également d'augmenter de nouveau les temps au tour.

Néanmoins, Pirelli avait déjà fait savoir qu'il était impératif que les équipes lui communiquent en amont leurs travaux de recherche afin d'établir quelles contraintes physiques seront exercées sur ses gommes. Cela lui permettra de définir la structure de ses pneumatiques, d'où sa volonté de convoquer les différentes parties prenantes : "Une réunion aura lieu la semaine prochain au siège de Pirelli à Milan à laquelle les principaux responsables de la Formule Un vont participer. La réunion a pour but de discuter les exigences en termes de performance des pneumatiques à la vue de la réglementation de 2017."

Au coeur de la discussion, Pirelli entend également remettre sur la table la question des essais en piste. Cela a été un thème récurrent depuis l'arrivée du manufacturier, qui a été le sujet de nombreuses polémiques, notamment à cause de l'explosion de pneumatiques à plusieurs reprises.

L'entreprise italienne a donc clairement exprimé qu'elle voulait plus d'essais en cours de saison : "En 2017, les aspects techniques vont devenir encore plus complexes. Pirelli est donc d'autant plus convaincu du besoin de mener davantage des essais en piste. C'est un facteur qui a été extrêmement limité ces dernières années, malgré l'importante évolution des voitures et l'importante augmentation de leurs performances."

On peut constater que la voix de Pirelli a davantage été écouté ces derniers temps, notamment avec le fait que les essais sur piste mouillée ait été organisés cette semaine, sur le circuit du Paul Ricard. Ils avaient été demandés après la météo catastrophique qui avait empêché les voitures de rouler une bonne partie du week-end d'Austin.

Pirelli veut une meilleure visibilité sur ce qui doit être fait pour 2017

Pirelli veut une meilleure visibilité sur ce qui doit être fait pour 2017

Publié dans Pirelli, Pneumatiques, FIA, FOM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article