Santander prolonge avec McLaren et Jenson Button

Publié le par Matthieu Piccon

La banque espagnole Santander a décidé de poursuivre son investissement chez McLaren. Jenson Button va ainsi continuer à être la figure de proue de ses campagnes publicitaires au Royaume-Uni.

Jusqu'à la saison passée, Santander était largement visible au centre de la combinaison des pilotes McLaren. Mais, avec l'arrivée de Honda, le logo de la banque a disparu des monoplaces et combinaisons.

Cela ne signifie pas pour autant que la banque ait cessée de soutenir l'équipe de Woking, surtout que la dernière prolongation remontée à 2014. Elle a cependant désormais décidé d'utiliser ce partenariat à travers des campagnes de publicités ciblées sur un de ses plus gros marchés, la Grande-Bretagne. Le nouvel accord sera ainsi valable jusqu'à 2020, ce qui permet de disposer d'une visibilité de long terme.

Keith Moor, le directeur marketing de la filiale britannique, a ainsi déclaré : "Notre sponsoring de McLaren et de Jenson Button a joué un rôle important pour aider Santander à constuire de la notoriété de marque à travers le Royaume-Uni, ce qui nous a fait passé du rôle de challenger à celui de Top 4."

Cet accord montre une nouvelle fois l'importance que peut avoir Jenson Button pour son équipe puisque sa popularité en fait un atout mettre pour séduire les partenaires commerciaux de McLaren. Alors que les résultats sportifs sont très loin des espérances, conserver une telle figure médiatique en devient encore plus important pour son employeur.

Par ailleurs, on peut constater que Santander a donc désormais décidé de mettre en place deux stratégies de communication différente liées à la F1 : si elle se concentre sur la publicité traditionnelle avec McLaren, elle a choisi de s'afficher en grand au sein d'une autre équipe, Ferrari. Son logo y reste ainsi largement visible, tant sur les combinaisons que sur les voitures de Maranello.

Jenson Button est toujours aussi populaire auprès des sponsors

Jenson Button est toujours aussi populaire auprès des sponsors

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article