L'Indonésie pousse pour Rio Haryanto chez Manor

Publié le par Matthieu Piccon

Après le Venezuela, l'Indonésie semble également convaincue qu'avoir un représentant en F1 peut être un bon moyen d'augmenter sa visibilité internationale. Le gouvernement est donc prêt à financer l'arrivée de Rio Haryanto chez Manor.

Manor se situe dans une situation idéale : la petite équipe dispose des deux derniers baquets disponibles pour la saison 2016. De plus, elle sera désormais équipée du moteur Mercedes, ce qui pourrait se traduire par une amélioration de ses performances en piste.

Elle peut donc se permettre de faire monter les enchères entre les différents pilotes intéressés. Ainsi à l'heure actuelle, de nombreux candidats sérieux sont sur les rangs, à savoir Will Stevens, Robert Merhi, Alexander Rossi, Pascal Wehrlein, Jordan King ou Rio Haryanto.

Ce dernier bénéficie d'un argument de poids : il est soutenu depuis de nombreuses années par Pertamina, la société pétrolière de l'Indonésie. Le ministre des sports et de la jeunesse de l'archipel a donc écrit une lettre au propriétaire de l'équipe, Stephen Fitzpatrick, pour lui faire savoir que son gouvernement était prêt à verser 15 millions d'euros pour que son protégé participe à la saison 2016 : "Suite à nos discussions avec Rio Haryanto et son management, nous sommes ravis de vous confirmer que le ministère de la jeunesse et des sports de la République d'Indonésie va garantir le versement de 15 millions d'euros pour que Rio Haryanto participe au championnat 2016 de Formule 1 avec Manor."

Ce genre de procédés n'est pas sans rappeler ce que fait PDVSA avec Pastor Maldonado depuis des années avec Williams, puis Lotus. Si l'accord se confirme dans les semaines à venir, on peut donc imaginer voir le logo de la marque disposer d'un espace important sur les monoplaces de l'équipe. On peut également imaginer que des références à son pays natal seraient également présentes.

Face à une telle somme promise, ses rivaux devront disposer d'arguments très solides pour pouvoir prétendre à un baquet. Et ces arguments ne seront certainement pas que sportifs... Sa présence lors des derniers essais Pirelli à l'issue du week-end à Abu Dhabi ne sont ainsi qu'un signe supplémentaire des discussions en cours.

Pertamina est la société pétrolière nationale de l'Indonésie

Pertamina est la société pétrolière nationale de l'Indonésie

Commenter cet article