Sahara Force India demande une avance de 10 millions de dollars

Publié le par Matthieu Piccon

Sahara Force India a toujours des difficultés de trésorerie, ce qui l'a poussé à demander un paiement plus tôt que prévu auprès de Bernie Ecclestone. Toutes les autres écuries devront l'accepter pour que cela se fasse.

L'hiver dernier, le programme de développement de Sahara Force India n'a pas été idéal, avec de nombreux retards. C'est pourquoi l'écurie a apporté une grosse évolution de sa monoplace 2015 à Silverstone puisque son début de saison n'était surtout qu'une monoplace 2014 adaptée aux réglementations techniques de la nouvelle année. A l'époque, Bob Fernley, son directeur, avait ainsi affirmé que son équipe avait pris du retard à cause de la faillite de Caterham et Marussia, ce qui avait eu un impact sur leurs fournisseurs communs.

Un an plus tard, les dirigeants de l'équipe ne souhaitent pas donc pas se retrouver dans la même situation et entendent donc avoir un programme de développement beaucoup plus précoce, comme l'explique Bob Fernley à Autosport : « Nous commençons à perdre des paiements dès que la saison se termine. Nous essayons donc de rééquilibrer un peu les choses, avoir une meilleure trésorerie car l'hiver est la pire période pour nous d'un point de vue de la trésorerie. »

En effet, la structure des paiements prévue par la FOM est que les versements soient étalés entre février et novembre. Or c'est précisément pendant les deux mois sans paiement que les équipes doivent faire face à une hausse significative des factures à régler auprès de leurs fournisseurs puisque c'est là que les pièces de la nouvelle voiture atteignent le stade de la production physique : « Ce n'est pas simplement pour nous. C'est aussi pour rendre la vie de nos fournisseurs un peu plus facile. Ils ont beaucoup de pression et peuvent être poussés trop loin, surtout si d'autres équipes ont également des difficultés. »

Selon les informations de Joe Saward, cette avance s'élèverait à 10 millions de dollars. Bernie Ecclestone a donc envoyé une lettre à l'ensemble du plateau pour obtenir leur accord par rapport à une telle demande. Mais d'autres équipes pourraient être tentées de faire de faire la demande : «Tout va dépendre si d'autres équipes ressentent le besoin de faire la même chose. Dans ce cas, le processus serait un peu plus long. Ça peut être un accord collectif, pas pour tout le monde, mais pour les quelques équipes qui ont été impliquées l'an dernier.»

Pour le dirigeant, que Bernie Ecclestone ait accepté d'envoyer sa lettre est déjà un signe qu'il y est favorable, ce qui renforce ses espoirs qu'elle soit obtenue.

Sahara Force India a besoin d'une avance pour le développement de sa monoplace 2016

Sahara Force India a besoin d'une avance pour le développement de sa monoplace 2016

Publié dans Sahara Force India

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article