Chandon s'associe à McLaren

Publié le par Matthieu Piccon

Les menaces autour du sponsoring de marques d'alcool en F1 ne semble pas effrayer les acteurs du secteur : la marque de vins pétillants Chandon a décidé de s'associer avec McLaren.

Ainsi la marque de vins pétillants Chandon a annoncé son arrivée en F1 à travers un contrat de plusieurs saisons avec McLaren.

Cet accord est intéressant à plus d'un titre. En effet, le groupe LVMH a donc décidé d'entrer en F1 à travers sa marque de vins pétillants dont les vignobles présents dans de nombreux pays mais pas en France. Ainsi si ces vins sont fabriqués selon le processus de fabrication champenoise, ils ne peuvent en revendiquer le nom champagne puisqu'ils ne sont pas produits dans la zone géographique éponyme.

On peut ainsi penser que le groupe français a choisi de ne pas promouvoir sa marque de champagne Moet-et-Chandon afin de ne pas se retrouver en concurrence frontale avec la marque Mumm, qui est le partenaire attitré de la F1 dans ce domaine (ce qui lui permet d'être présente sur le podium) mais qui est surtout la filiale du groupe Pernod-Ricard.

De plus, l'écurie a décidé de diffuser des images qui représentent l'emplacement des logos pour la saison prochaine. Or le logo de Chandon se retrouve au niveau des jambes des pilotes dans les monoplaces. Or cet emplacement est occupé cette saison par Johnnie Walker, filiale d'un autre groupe d'alcooliers, Diageo. La marque est également depuis la saison passée un partenaire de la F1, à travers un accord signé avec la FOM. Elle pourrait donc concentrer ses forces sur cette seule présence.

On peut donc penser que les responsables marketing de Woking soient parvenus à faire venir une marque sans pour autant faire cohabiter deux marques de la même industrie sur ses monoplaces. Contacté par nos soins, l'équipe s'est bornée à commenter qu'elle ne commentait pas les rumeurs et que des discussions étaient en cours.

Le logo de Chandon va apparaitre en 2016

Le logo de Chandon va apparaitre en 2016

Commenter cet article