McLaren devrait conserver Jenson Button en 2016

Publié le par Matthieu Piccon

L'une des dernières grandes inconnues du marché des pilotes devrait être résolue dans un futur proche : Jenson Button devrait poursuivre sa collaboration avec McLaren.

Depuis plusieurs semaines, de nombreux doutes semblent flotter autour de l'avenir de Jenson Button en Formule 1. Certains médias se faisaient ainsi l'écho que le pilote annoncerait sa retraite lors du Grand Prix du Japon, épreuve qu'il lui particulièrement à coeur.

La FIA a ainsi joué le jeu en l'invitant lors de la traditionnelle conférence de presse du jeudi. Mais les observateurs sont restés sur leur fin puisque le champion du monde 2009 restait volontairement vague sur son avenir : "Je ne peux rien vous dire de plus. Il n'y a pas eu de nouvelles informations depuis la dernière course que je puisse vous donner. J'ai bien peur que vous deviez tous attendre encore un peu. Nous avons de bonnes discussions avec l'équipe. C'est tout."

Néanmoins, il semblerait qu'il y ait bien eu une avancée au cours de la semaine passée, comme l'a confirmé Ron Dennis au cour du week-end : "Nous avons un contrat de trois ans avec Fernando et de deux avec Jenson. Nous avions une option de mettre un terme au contrat de Jenson mais je lui ai dit cette semaine que cela n'allait pas arriver. Il était heureux et j'aurais peut-être dû lui dire plus tôt. Je voulais m'en assurer auprès des actionnaires. Le contrat est donc intact et inchangé."

La question est donc désormais de savoir si Jenson Button souhaite poursuivre l'aventure alors qu'il vit l'une de ses pires saisons en Formule 1, avec un manque de performance flaggrant, notamment lorsqu'il a vu deux voitures le dépasser en pleine ligne droite : "Lorsqu'il y a une telle différence de vitesse entre votre voiture et celle des autres, vous ne savez pas quoi faire. Lorsqu'ils vous dépassent, vous devez juster lever le pied car il y a une telle différence de vitesse que vous ne savez pas où ils vont aller."

Il semblerait donc désormais que la décision lui revienne. L'une des composantes pourrait être notamment ce que l'équipe est prête à lui verser : pour conserver sa place, il a, en effet, accepté une réduction de son salaire par rapport à la saison passée. Comme son expérience permet d'assurer le développement d'un package très peu compétitif, il pourrait être tenté de la monnayer pour le poursuivre l'an prochain afin de céder sa place.

Cela pose donc la question de l'avenir de Stoffel Vandoorne, qui est plus que jamais proche du titre en GP2. Avec les deux baquets McLaren bien occupés et Honda ne fournissant pas d'autres équipes, les options restantes paraissent bien maigres...

Les discussions entre Ron Dennis et Jenson Button semblent sur la bonne voie

Les discussions entre Ron Dennis et Jenson Button semblent sur la bonne voie

Commenter cet article