Haas confirme le recrutement de Romain Grosjean pour 2016

Publié le par Matthieu Piccon

Depuis la déclaration de Romain Grosjean à SIngapour, c'était devenu très vraisemblable, c'est désormais officiel : le pilote français rejoint Haas pour 2016, avec Ferrari dans le viseur pour 2017.

Le calendrier aura donc été respecté à la règle : Gunther Steiner visait la fin du mois de septembre pour prendre sa décision quant à ses pilotes. La première étape a été franchie avec la confirmation du recrutement de Romain Grosjean, comme nous le pressentions.

Le directeur de l'équipe a ainsi expliqué que cela avait été un long processus pour parvenir au recrutement du pilote Lotus : "J'ai commencé à discuter avec le management de Romain à Barcelone afind evoir s'il serait intéressé. J'ai également discuté avec quelques pilotes et, à la fin, j'ai discuté avec quelques ingénieurs pour voir ce qu'ils pensaient de Romain, de la façon dont il développe une voiture parce que nous avons une montagne à grimper avec une nouvelle équipe, de nouveaux employés. Nous avions besoin de quelqu'un qui savait ce qu'il faisait."

On peut ainsi imaginer que James Allison, qui est désormais le directeur technique de Ferrari, a certainement donné son avis puisqu'il a cotoyé le Français pendant de nombreuses saisons, à l'époque Renault, puis sous le nom Lotus.

Si le pilote choisit de quitter son cocon d'Enstone, c'est qu'il vise au-delà de l'équipe américaine. En effet, il a certainement été séduit par la relation étroite avec Ferrari, ce qui pourrait lui permettre de succéder à son ancien coéquipier, Kimi Raikkonen, si celui-ci venait à se retirer à la fin de la saison prochaine. Il a ainsi déclaré : "J'aime l'idée du partenariat avec Ferrari. J'aime la façon dont tout se déroule. J'aime l'idée que tout aille lentement mais de la bonne façon. Comme j'ai pu le dire récemment dans les médias, je suis très, très heureux de la décision que j'ai prise."

L'officialisation du Français devrait donc mener à celle d'Esteban Gutierrez, qui a le don de réunir trois éléments importants : sa nationalité méxicaine, de généreux sponsors et être pilote de développement Ferrari. En effet, on imagine mal que Jean-Eric Vergne, autre pilote dans la sphère de la Scuderia, soit également nommé, ce qui donnerait deux pilotes français dans une équipe qui revendique sa nationalité américaine.

De son côté, Lotus réagissait en ressortant son fameux lapin, comme cela avait pu être le cas lors de l'annonce du départ de Kimi Raikkonen vers Ferrari, mais dans une version beaucoup plus politiquement correcte :

 

Romain Grosjean portera désormais les couleurs de Haas

Romain Grosjean portera désormais les couleurs de Haas

Publié dans Haas, Romain Grosjean

Commenter cet article