L'Auto Sport Academy lance sa saison 2015

Publié le par Matthieu Piccon

Si Max Verstappen a commencé sa carrière en F1 dès ses 17 ans, la majorité des pilotes suivent un parcours de formation plus long. L'Auto Sport Academy s'est imposée comme une des principales portes d'accès aux catégories supérieures.

La Formule 4 est le championnat de France qui est souvent le premier contact avec la monoplace, après une première phase d'apprentissage en karting.

La F4 est un projet porté par les plus hautes instances de la FIA puisque son président, Jean Todt, était présent pour le lancement de cette nouvelle catégorie : "La Formule 4 FIA est une très bonne initiative. D'abord parce que cette discipline représente l'étape qui manquait entre le karting et la Formule 3. Ensuite parce que la Formule 4 crée des synergies entre la FIA et les associations nationales à travers la formation des talents de demain dans un championnat qui maitrise à la fois les coûts et les plus hauts niveaux de sécurité."

Le championnat de France de F4 porte le nom d'Auto Sport Academy. En effet, le programme mis en place par la FFSA sur les traces de la fameuse Filière Elf comprend un volet de formation à tous les étages : outre les jeunes pilotes qui vont défendre leurs chances au volant, l'ensemble de la mécanique est également réalisée par des aspirants mécaniciens, qui souhaitent également percer dans le monde très exigeant des sports automobiles.

Parmi les anciens lauréats de ce prestigieux titre, on retrouve les noms devenus célèbres comme Stoffel Vandoorne, Arthur Pic, Jean-Eric Vergne, Loic Duval, Frank Montagny ou encore Sébastien Bourdais.

L'un des 25 pilotes qui disputera la saison 2015 est Théophile Senegas, qui a hérité de la monoplace 2 au tirage au sort et qui sera confronté, entre autres, au fils de Jean Alesi. Après un parcours en championnat régional de karting, le jeune lycéen de 17 ans a souhaité passer à l'étape supérieure, en candidatant à l'Auto Sport Academy, comme il l'a expliqué à nos confrères de Var Matin : "J'ai été retenu pour une journée d'essais sur le circuit Bugatti en F4. J'ai progressé au fil des tours en retranscrivant sur la piste les conseils qu'on me donnait. En fin de journée, les instructeurs m'ont annoncé la bonne nouvelle. J'étais retenu."

Néanmoins, ce n'était que le début de l'aventure. Le jeune varois a alors été confronté à la réalité du sport automobile et les budgets exigés. Ainsi l'Auto Sport Academy est très transparente sur le sujet en affichant ses tarifs : la saison de 21 courses revient ainsi à 63.500 euros HT (soit 76.200€ TTC), ce qui nécessite de partir à la recherche de partenaires prêts à le soutenir dans son projet.

C'est dans ce contexte que BusinessF1.fr a décidé de le soutenir. Vous pourrez ainsi retrouver sur notre l'ensemble de l'actualité de sa saison, qui débute ce week-end sur le circuit de Lédenon en parallèle du GT Tour de la FFSA. 

Théophile Senegas va découvrir la F4

Théophile Senegas va découvrir la F4

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article