L'Australie lancera la saison 2016 en avril

Publié le par Matthieu Piccon

Les grandes manoeuvres ont déjà commencé pour la saison 2016. Ainsi l'Australie a annoncé qu'elle serait toujours la première épreuve de la saison mais que la course aurait lieu le 3 avril.

Les dirigeants de la Formule Un semblent avoir décidé de ne pas réitérer le même scenario que cette année pour la mise en place du calendrier. En effet, cette année, le calendrier définitif, avec le retrait de l'Allemagne, n'a eu lieu qu'une fois la saison lancée...

A l'inverse, l'Australie a tenu à faire savoir qu'elle serait toujours la première épreuve de la saison. La surprise est venue de la date annoncée : le 3 avril. Ce sera donc la première fois depuis 1988 qu'aucune course n'aura lieu en mars : "Le Grand Prix de Formule 1 d'Australie 2016 aura lieu du 31 mars au 3 avril 2016. Cette date plus tardive devrait donc condensée la saison, qui va se terminer en novembre 2016."

L'une des raisons avancées est que cela aura permis aux deux hémisphères de changer d'heure. Ainsi l'heure de départ pourrait être moins matinale pour les fans européens, qui restent le coeur du sport, puisque l'heure de départ passerait ainsi de 7 heures du matin à 8 heures.

Mais si l'épreuve inaugurale est repoussée de deux semaines, il semblerait que la finale de la saison aura toujours en lieu en Novembre, ce qui signifie que le reste des courses sera davantage rapproché. D'autant plus que la trève estivale de trois semaines en août devra être respectée, surtout avec la tenue des Jeux Olympiques à Rio.

Or à l'heure actuelle, il devrait y avoir 21 courses la saison prochaine si l'Allemagne parvient à faire son retour puisque l'Azerbaidjan devrait faire son arrivée en tant que "Grand Prix d'Europe". On verra donc certainement davantage de courses qui se suivent d'un week-end sur l'autre, ce qui permettra d'éviter aux écuries de multiplier les allers-retours vers leurs bases européennes.

Si la FOM veut obtenir l'accord des équipes et de la FIA pour ce calendrier étendu, elle pourrait se servir d'un argument de poids : l'attribution d'un moteur supplémentaire, ce qui ne manquerait pas de séduire ceux qui seront toujours en délicatesse avec leurs blocs. C'est ce stratagème qui avait été tenté cette saison avec la présence tardive de la Corée du Sud, avant que la FIA considère qu'une épreuve non présente sur le calendrier initial ne pouvait entrainer l'attribution d'un moteur supplémentaire.

Or si un calendrier à 21 courses et un début de la saison en avril parvient finalement à être accepté par les équipes, Bernie Ecclestone pourrait alors revenir à la charge les années suivantes en démontrant que le calendrier pourrait même compter 22, 23, voire 24 courses avec un début de saison en mars...

Cela permet également de mettre la pression sur les dirigeants de circuits qui souhaitent garantir leur place. Or l'avenir de courses comme l'Allemagne ou l'Italie au-delà de 2016 n'est pas encore garanti. Le compte-à-rebours est donc lancé...

Sahara Force India - La saison 2016 ne commencera qu'en avril

Sahara Force India - La saison 2016 ne commencera qu'en avril

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article