Sauber indemnise Giedo van der Garde pour casser son contrat

Publié le par Matthieu Piccon

L'issue la plus logique a donc été trouvé dans la dispute entre Giedo van der Garde et Sauber : l'écurie va verser une importante somme d'argent pour conserver ses deux pilotes, Felipe Nasr et Marcus Ericsson.

Comme il l'avait indiqué lors de l'annonce de son retrait pour le Grand Prix d'Australie, Giedo van der Garde a décidé de communiquer sur le sujet via sa page Facebook. Il y reconnait que sa carrière en F1 est désormais derrière lui à cause de la mauvais publicité autour de cette affaire : "Nous avons trouvé un accord avec Sauber et mon contrat de pilote avec l'équipe a été cassé par consentement mutuel. En tant que pilote de course passionné, je suis vraiment triste et déçu. J'ai travaillé tout au long de ma carrière, depuis que j'ai commencé le karting à huit ans, pour réaliser mon rêve de devenir un pilote de Formule 1. J'espérais pouvoir au moins montrer de quoi je suis capable ua volant d'une voiture d'une équipe respectée de milieu de peleton lors de la saison 2015. Ce rêve m'a été volé et je sais que mon futur en Formule 1 est probablement terminé."

Pour autant, le pilote a décidé de ne pas taire ses griefs contre les dirigeants de Sauber, qui n'ont pas respecté le contrat signé : "J'aurais pu persister mais la directrice de l'équipe a pris une décision contraire à mon contrat pour ne pas travailler avec moi. Cela est apparu de manière très clair dans le paddock de Melbourne. Aller contre sa détermination aurait pu détruire l'équipe. Cela aurait pu ruiner le Grand Prix inaugural à Melbourne puisque les voitures de l'équipe auraient pu être saisies. Cela aurait pu ruiner la carrière de deux jeunes pilotes, Marcus Ericsson et Felipe Nasr. Les directeurs de l'équipe auraient même pu aller en prison."

Il a également tenu à faire savoir que c'est l'argent de ses sponsors, en tête desquels McGregor détenu par son beau-père, qui ont maintenu l'équipe en vie au cours de la saison passée : "Je veux clarifier que mes sponsors ont payé les frais de sponsoring pour la saison 2015 dans leur intégralité lors de la première moitié de 2014. Cela a été fait de bonne foi afin d'aider l'équipe à faire face à ses problèmes de trésorerie de l'époque. Dans les faits, ce sont les paiements avancées de mes sponsors qui ont aidé l'équipe à survivre en 2014."

Pour se défaire de son contrat, selon diverses sources, Sauber aurait ainsi accepté de verser 15 millions d'euros à Giedo van der Garde, soit davantage que ce que ses sponsors auraient verser. Néanmoins, l'écurie est désormais garantie de continuer à recevoir les subsides de la FOM grâce aux points marqués en Australie. De même, l'équipe a certainement reçu encore davantage de la part de ses deux pilotes pour se permettre de ne pas honorer son premier contrat.

Dans ce contexte, Sauber a également décidé de réagir afin de tenter de défendre dans l'opinion une position pourtant bien discutable : "Nous sommes assez surpris. Nous ne connaissons pas les intentions de Giedo. Il souhaite peut-être se présenter comme un vainqueur alors que nous cherchions davantage l'apaisement après notre accord. Giedo a choisi une approche différente et nous n'en comprenons pas la raison. Nous avions de bonnes réponses à beaucoup de ses déclarations et accusations. Néanmoins, rentrer dans les étails n'aiderait pas notre équipe, nos fans et nos partenaires. Cela ne ferait que prolonger le combat de boue à travers les médias et nous ne nous abaisserons pas à ça."

Giedo van der, qui va désormais porter son intention vers l'endurance et le DTM, a ainsi conclu son communiqué en espérant que son cas serve de déclencheur à davantage de respect des contrats légalement signés dans le paddock puisque l'écurie s'est retrouvée dans la situation d'avoir quatre pilotes sous contrat pour seulement deux baquets de titulaires : "Pour finir, je souhaiterais avoir quelques mots pour les équipes, les pilotes, les pilotes à venir, leurs managers et les instances gouvernementales de la Formule 1. J'espère sincèrement que ce qui m'est arrivé va lancer un mouvement qui a pour objectif à établir de nouveaux standards et à mettre en place de nouvelles réglementation afin d'aider à défendre les droits des pilotes. J'aimerais penser que les valeurs et éthiques d'autres activités économiques puissent également être applicables en Formule 1."

Sauber Motorsport - Giedo van der Garde ne remontera plus dans le baquet de Sauber

Sauber Motorsport - Giedo van der Garde ne remontera plus dans le baquet de Sauber

Publié dans Sauber, Giedo van der Garde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article