Pascal Wehrlein a permis à Sahara Force India d'être à Barcelone

Publié le par Matthieu Piccon

Sahara Force India n'a pu être présente aux essais de Barcelone que grâce à la contribution faite par Mercedes pour permettre à Pascal Wehrlein, son troisième pilote, de gagner en expérience en F1.

L'écurie de Silverstone avait manqué les premiers essais de Jerez, comme avait pu le faire Lotus l'an passé. Cependant, il y avait également de forts risques qu'elle manque également les essais de Barcelone.

Finalement, elle est parvenue à être présente. Lors de la première session, elle ne disposait que de sa monoplace 2014 avant que sa nouvelle monoplace ne prenne (enfin) la piste lors de la dernière session.

Cette présence a été rendue possible par la contribution financière apportée par Mercedes, le motoriste de l'écurie, afin que Sahara Force India aligne le jeune pilote de DTM. Cette aide peut prendre soit la forme d'un versement direct, soit une réduction de la facture liée à la fourniture de son moteur.

Bob Fernley, le directeur adjoint de l'écurie, l'a ainsi reconnu auprès d'Autosport : "Mercedes voulait qu'il passe un peu de temps dans la voiture et cela nous allait puisque nous pouvions faire rouler la voiture. Cela a été un plaisir pour nous. C'était évidemment intéressant d'un point de vue financiier mais cela nous a également permis de remettre Nico et Sergio dans le bain avant les troisièmes essais. C'était donc gagnant-gagnant."

Cela montre bien les difficultés d'une écurie qui a pourtant intégré le F1 Strategy Group, au titre de sa sixième place au championnat Constructeurs en 2014. Bob Fernley n'a ainsi pas manqué de reconnaitre récemment que son équipe devait faire face à des problèmes de trésorerie, notamment parce que les fournisseurs lésés par la faillite de Caterham et de Marussia exigeaient désormais d'être payés avant de livrer de nouvelles pièces.

Cela explique également pourquoi Bernie Ecclestone a accepté d'effectuer un versement anticipé des primes dues aux trois plus petites écuries, Sahara Force India, Lotus et Sauber. Bob Fernley l'a ainsi déclaré à Reuters : "Bernie Ecclestone a suggéré que nous prenions une avance afin de faciliter les choses. Cela va nous aider énormément."

Le versement, qui doit avoir lieu d'ici à la fin de la semaine afin d'assurer leur présence à Melbourne, devrait atteindre dix millions de dollars. Le grand argentier de la F1 a ainsi estimé que c'était le meilleur moyen pour que ces écuries ne décident également de faire jouer leur joker de dispense de trois courses et que le plateau paraisse bien vide pour le début de la saison...

Sahara Force India - Pascal Wehrlein a gagné en expérience grâce à Sahara Force India

Sahara Force India - Pascal Wehrlein a gagné en expérience grâce à Sahara Force India

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article