Kevin Magnussen remplace Fernando Alonso pour Melbourne

Publié le par Matthieu Piccon

L'accident de Fernando Alonso lors des essais privés de Barcelone va l'empêcher de participer au Grand Prix d'Australie. Kevin Magnussen retrouve donc temporairement son baquet de titulaire.

Les mauvaises nouvelles semblent se succéder chez McLaren : alors que l'écurie a subi lors des essais privés les mêmes problèmes que ceux des motoristes de l'an dernier, l'écurie a également vu sa nouvelle recrue avoir un accident lors des seconds essais de Barcelone.

Le pilote espagnol avait subi un traumatisme cranien lors de l'impact, ce qui avait nécessité qu'il reste trois nuits à l'hôpital, avant de déclarer forfait pour la dernière séance d'essais, qui se tenait dans la foulée.

Aujourd'hui, McLaren a fait savoir que les médecins lui ont recommandé de ne pas participer au prochain Grand Prix d'Australie afin de limiter les risques d'un nouveau traumatisme cranien à un intervalle si court par rapport à son précédent : "Afin de limiter les facteurs de risque, en particulier, ses médecins lui ont conseilé de ne pas participer au prochain Grand Prix d'Australie", qui aura lieu à la fin de la semaine prochaine."

Néanmoins, l'écurie a tenu à réaffirmer haut et fort qu'il ne portait aucun signe médical résultant de son accident : "Après avoir réalisé une série de tests médicaux et de scanners, dont certains hier soir, les docteurs de Fernando Alonso l'ont informé qu'ils n'avaient trouvé aucun problème médical. Ils n'ont vu aucune preuve d'une quelconque blessure. Ils l'ont donc déclaré entièrement en bonne santé, d'un point de vue neurologique et cardiaque."

McLaren a donc tenu à faire savoir que Kevin Magnussen ne retrouverait son baquet que pour la seule course inaugurale de la saison puisque le double champion du monde retrouverait sa place dès la Malaisie, deux semaines plus tard.

Une telle annonce ne manquera cependant pas de faire réagir les partiisants de la théorie du complot, qui vont penser y voir davantage que la simple procédure appliquée en cas de traumatisme cranien, comme on peut l'observer dans d'autres sports...

On peut noter que la décision prise par Fernando Alonso est saluée par ses pairs, comme le champion de Nascar, Brad Keselowski, qui a souligné, à juste titre, que les pilotes professionnels sont ceux qui doivent montrer l'exemple en prenant leur santé et sécurité au sérieux.

Quelques mois seulement après le dramatique accident de Jules Bianchi, tout le monde devrait se réjouir de ce genre de décisions, qui sont le reflet d'une prise de conscience parmi une génération qui avait oublié ce que c'était de perdre l'un des leurs. Ceci n'est que le reflet de ce qui est écrit sur tous les billets vendus pour une course : "Motorsport is dangerous."

McLaren - Fernando Alonso va devoir attendre avant de faire son retour en compétition chez McLaren

McLaren - Fernando Alonso va devoir attendre avant de faire son retour en compétition chez McLaren

Commenter cet article